Home Potager Les principes de base d’un potager en permaculture

Les principes de base d’un potager en permaculture

par Redaca
principes de base d'un potager en permaculture

La permaculture est une méthode directement inspirée de la nature, et permet de faire pousser des plantes en synergie. Théorisée de manière globale dans les années 70, elle tend à se populariser de plus en plus depuis quelque temps, notamment pour être appliquée au niveau des potagers.

Il faut savoir qu’une fois mise en place, ces derniers commencent quasiment à s’auto-entretenir. Découvrez dans cet article, tous les secrets et astuces pour mettre en place et réussir un potager en permaculture.

Quel est le principe d’un potager en permaculture ?

De nos jours, la permaculture peut être désignée comme étant une philosophie qui tient compte, non-plus des besoins et des bénéfices de l’humain seul, mais en premier lieu des besoins des écosystèmes, en termes de productivité naturelle et d’harmonie. Pour ensuite développer des systèmes agricoles durables, qui n’ont pas nécessairement besoin de beaucoup d’interventions de nature humaine.

Pour commencer à faire son potager en permaculture, il faut tout d’abord soigneusement choisir de la bonne terre, ou bien fertiliser la vôtre si elle existe déjà. La meilleure terre selon plusieurs spécialistes, est celle de couleur foncée, pas trop sableuse, mais plutôt argileuse avec une odeur agréable.

L’emplacement de votre potager est également important, et doit tenir compte de la course du soleil et des couloirs venteux. Il est parfaitement possible de faire un potager en pente. Tout ceci à condition qu’il soit bien orienté et bien irrigué. Après avoir bien nourri et aéré votre sol, il est temps de choisir des plantes et des semis biologiques.

Vous aimerez aussi :  Les insecticides bio : un produit de traitement moins dangereux

Ces dernières doivent s’accorder et s’harmoniser en termes de reproduction ; des plantes bi-annuelles par exemple, avec des plantes pérennes, comme des herbes aromatiques.

Autre point important de la permaculture, l’interdiction d’utiliser des pesticides, ainsi, pour lutter contre les nuisibles, vous devrez utiliser d’autres moyens, comme le compagnonnage, qui désigne le faire d’associer des plantes qui se protègent mutuellement, ou d’accueillir les prédateurs de ces nuisibles (oiseaux, hérissons, etc.).

réussir un potager en permaculture

Comment réussir un potager en permaculture ?

Avoir un potager en permaculture ne vient pas d’un seul coup, et il y a probablement autant de potagers différents que de jardiniers différents, puisqu’il vous faudra quelques essais, des organisations différentes, et probablement des années d’expérience pour atteindre un bon équilibre. Il y a, cependant, quelques conseils indispensables à suivre pour vous faire gagner du temps, comme par exemple :

  • Bien observer votre jardin (orientation, faune, humidité, etc.) ;
  • Choisir des plantes complémentaires ;
  • Dessiner un plan pour créer des parcelles ;
  • S’adapter aux mauvaises herbes au lieu de les enlever ;
  • Pailler votre sol pour le protéger et le nourrir ;
  • Récupérer l’eau des pluies et le recycler ;
  • Fabriquer et utiliser un compost.

Vous l’aurez compris, chacun de ces conseils revient au même point : protéger la biodiversité, et utiliser les interactions des plantes entre elles pour qu’elles puissent se protéger mutuellement, se nourrir l’une de l’autre et enrichir le sol.

Vous aimerez aussi :  Les bonnes raisons d’acheter de la paille pour potager

Les avantages d’un potager en permaculture

La permaculture repose sur trois principes de base ; protéger la terre et toutes les formes de vie qui la peuple, protéger l’humain en lui évitant tout contact avec des produits chimiques, tels que les pesticides, et partager équitablement les ressources entre ces deux protagonistes, en donnant à l’homme les nutriments dont il a besoin, sans pour autant appauvrir la terre.

Si ces trois principes sont respectés, les avantages à en tirer sont énormes, il y a notamment l’économie de certaines ressources, comme l’eau, mais également l’économie en énergie physique, puisqu’il n’est par exemple pas nécessaire de labourer le sol, et de l’irriguer, et qu’il suffit de laisser la nature et la faune s’en occuper. Vous aurez donc en fin de parcours des produits bio qui préserveront votre santé, et celle de votre terre.

Articles similiaires

lucky neko

aztec slot

depo 25 bonus 25

https://kroya-kroya.cilacapkab.go.id/wp-includes/fonts/nexus-slot/

https://babakan-kawunganten.cilacapkab.go.id/wp-includes/garansi-slot/

https://citepus-jeruklegi.cilacapkab.go.id/wp-includes/depo20-bonus20/

zeus slot

gacor x500

slot 5000

slot garansi kekalahan 100

joker123

idn slot

idn slot

idn slot

nexus slot

nexus slot

zeus slot

slot qris

slot rusia

slot vietnam

judi slot triofus

garansi kekalahan 100

depo 25 bonus 25

nexus slot

nexus slot

zeus slot

garansi kekalahan 100

https://sinaboi.desa.id/wp-includes/depo25-bonus25/

https://casadepianos.com.br/