mieux organiser son potager

Nous poursuivons nos conseils de jardinage pour non seulement bénéficier des avantages du printemps à venir et pour avoir les mains dans la terre, mais aussi pour gagner un maximum d’espace ! On répond aujourd’hui notamment à la question  » comment organiser son potager ?  » de manière efficace, à la fois en balcon et en jardin.

Astuces pour organiser son potager

Avant de considérer une esquisse ou un projet détaillé du potager, il convient de bien sélectionner son implantation. Pour y parvenir, il faut prendre en considération quelques paramètres et astuces :

  • Un critère essentiel est celui de l’exposition, dans la mesure où un grand nombre de végétaux et de légumes ont impérativement besoin du grand jour pour bien pousser. Par conséquent, optez pour un endroit ensoleillé, à distance des grands arbres qui risquent de provoquer trop d’ombre ;
  • Privilégiez toujours un lieu préservé des ventilations dominantes ;
  • Ne pas oublier de ménager un espace facile à atteindre dans le potager, avec assez de place pour accueillir une brouette, toujours très utile pour acheminer les adventices ou les engrais ;
  • Une robinetterie d’eau doit être située non loin de votre poêle pour faciliter les arrosages, mais vous pouvez aussi vous munir de récupérateurs de pluie pour réaliser une économie ;
  • Un potager requiert ainsi l’emploi d’outils, une cabane de jardin attentive sera donc un plus non négligeable ;
  • Dans le domaine des aménagements, vous trouverez toujours un composteur capable de vous proposer des solutions adaptées à vos besoins.

Astuces pour organiser son potager

Comment mieux organiser son potager ?

En premier lieu, mettez les légumes qui nécessitent beaucoup de lumière en priorité de façon à les placer aux bons endroits pour profiter des rayons du soleil ! Assurez-vous de positionner les végétaux les plus élevés de manière à ce que ceux-ci ne viennent pas faire ombrage à leurs jeunes compagnons.

Disposez ensuite les végétaux qui mettront du temps à se développer. Pour gagner de la place, cohabitez les diverses espèces : ces dernières ont des besoins spécifiques et ne grandissent pas de la même manière ni au même rythme. Pour finir, disposez les végétaux à croissance accélérée là où vous avez encore de la place, ils constituent une sorte de remplissage pour nous !

Mais avant de vous précipiter et de tout planter, vérifiez si tout est parfaitement optimisé. Sachez en effet qu’en réalisant de très bonnes associations de végétaux, cela vous permettra de bénéficier de moins d’espace et par conséquent de plus de rentabilité, mais surtout de bien préserver les plantes les unes des autres.

Comment mieux organiser son potager

Les légumes à feuilles possèdent très peu ou pas de racines et grandissent assez vite tout en étant installés au-dessus du sol. Quant aux légumes-racines, leur nom est approprié, car ils investissent la terre et grandissent petit à petit. Finalement, les légumes à fruits deviennent grands, possèdent des racines de qualité et servent de parapluie parfait à leurs congénères.

Plantez des herbes, des plantes et des légumes verts feuillus qui requièrent un petit peu d’ombre à proximité des légumes fruits. Notre composition fétiche : disposez du basilic par exemple au pied des tomates cerise. Un binôme qui convient aussi bien en cuisine que dans le jardin !

Dans un potager, il existe des légumes qui sont des compagnons, mais aussi des adversaires de tous les instants. Ceci constitue notamment l’un des fondements de la permaculture, qui permettra de défendre vos plantes mutuellement !

Alors faites attention aux végétaux que vous mettez en place côte à côte. Si ces derniers sont amicaux, ils sauront se protéger les uns les autres et produire de plus belles récoltes. En revanche, dans le cas où de telles alliances sont déconseillées, elles risquent de porter atteinte à vos jeunes pousses.