Conservation des légumes et de leurs nutriments

Le mode de stockage impacte sur l’état d’un légume. A l’air libre, au réfrigérateur ou encore à l’abri de la lumière, les options sont nombreuses. Faut-il encore bien choisir l’astuce de conservation la plus adaptée selon les aliments. Préservez leurs nutriments le plus longtemps possible pour éviter le gaspillage, grâce à diverses astuces.

A chaque légume son mode de conservation

Le chou-fleur

Le chou-fleur présente une durée de vie allant jusqu’à 10 jours, à condition de la conserver convenablement. Achetez-la encore munie de ses feuilles. Ces dernières l’aident à rester fraîche plus longtemps. Il ne reste plus qu’à placer le légume dans un sac perforé.

La pomme de terre

Conserver des pommes de terre au réfrigérateur est une erreur souvent commise. Préférez plutôt les mettre dans un endroit frais et à l’abri de la lumière pour maintenir leurs nutriments. Cette condition permet également de ralentir la formation des « yeux » à la surface et de les garder jusqu’à 3 mois.

Pomme de terre

La carotte

La déshydratation est l’un des pires ennemis de la carotte. La présence des feuilles accélère ce processus. Il est alors important de les retirer pour conserver le légume jusqu’à 3 semaines. Conservez-le dans un sac perforé avant de le préparer.

L’asperge

Le froid est l’allié des asperges. Emballez-les dans un linge humide avant de les placer dans le bac à légumes. Cela permet de les conserver jusqu’à 3 jours. Une autre astuce consiste à remplir un récipient par de l’eau. Plongez ensuite des pieds du légume dedans avant de les mettre ensemble au réfrigérateur.

La courgette

La courgette apprécie la fraîcheur des réfrigérateurs, comme l’asperge. Placée dans un bac à légume, elle présente une durée de conservation allant jusqu’à 7 jours. Veillez à l’examiner régulièrement malgré cette condition. L’apparition de moisissures et de tâches indique son altération. Elle doit alors être jetée.

L’oignon

La technique du collant fonctionne pour stocker cet aliment. Facile, il suffit de les glisser un à un dans l’accessoire. Réalisez un nœud entre deux oignons jusqu’à épuisement de place. Rangez votre réalisation dans un endroit sec, à l’abri de la lumière pour garder le légume (encore entier) jusqu’à 2 mois.

Le concombre

Le froid du réfrigérateur altère le concombre et ses nutriments. Il est alors préférable d’éviter de le placer dans le bac à légume. A la place, vous pouvez tout simplement le mettre dans un récipient posé sur le plan de travail de la cuisine. Vous pouvez ainsi le conserver jusqu’à 1 semaine.

La salade

Une technique pour protéger les salades est de les éloigner de toute forme d’humidité. Cependant, le légume est souvent confronté à ce problème en se trouvant au réfrigérateur. La solution est de poser deux feuilles de papier essuie-tout au fond d’un récipient. Déposez-y les salades avant d’emballer le tout par un film en plastique. Mettez l’ensemble au réfrigérateur.

Conseils pour une meilleure conservation des légumes

Les bons gestes à privilégier

La disposition des légumes dans un réfrigérateur ou dans une armoire réfrigérée positive impacte sur leur durée de conservation. Placez systématiquement les nouveaux au fond et déplacez les anciens près de la porte, après chaque course.

Cela vous aide à consommer en premier les anciens légumes avant qu’ils ne pourrissent. Retirez les aliments étant sur le point de flétrir afin de les cuisiner pour éviter le gaspillage.

L’usage du congélateur

Le congélateur est un excellent moyen de conserver les légumes pendant des mois. Non seulement, ils restent en bon état, mais ils gardent aussi leurs nutriments dans cette condition.

Toutefois, les pommes de terre, la courgette ou encore l’aubergine ont besoin d’être préalablement blanchies. Pour cela, plongez-les dans de l’eau bouillante 5 minutes avant d’être essuyées avec un torchon. Placez-les dans un sac de congélation avant d’être rangées dans l’appareil.

Le nettoyage des légumes : bon ou mauvais ?

Laver les légumes est favorable pour leur conservation, à condition qu’ils soient stockés au frais. Ils risquent de murir ou de moisir plus rapidement si vous les nettoyez avant de les ranger dans un endroit à température ambiante.

Optez pour de l’eau additionnée avec quelques gouttes de vinaigre blanc lorsque vous nettoyez les légumes. Utilisez une brosse pour trouver un meilleur résultat.

Le stockage adapté dépend du type de légume. La conservation reste importante, surtout si vous faites vos courses occasionnellement. Cela limite le gaspillage.