réussir la plantation de son potager en pot

Vous pouvez faire pousser un jardin potager uniquement sur un balcon ? Aucun problème ! Le jardinage est facile sur ce dernier, pour autant qu’il bénéficie au minimum de quatre heures de rayon de soleil par jour. Comment réussir la plantation de son potager en pot ? Lisez cet article pour en savoir plus.

Que cultiver dans un potager en pot ?

Beaucoup de végétaux se plaisent en pot, indépendamment de leur nature. Cependant, tous ne pourront pas vous procurer des récoltes intéressantes, car ils demandent un grand espace pour cela, tels que les artichauts, les patates et les oignons.

Concernant les potées, il est préférable de favoriser les végétaux en semis dans la mesure du possible. Séparez uniquement les espèces qui ne se cultivent pas différemment (légumes racines, mesclun, haricots verts, etc.). De plus petite taille, ils mûrissent en effet beaucoup plus vite et vous offriront des récolements plus importants en pot.

Vous retrouverez de ce fait de plus en plus de sortes de légumes miniatures, comme les plants de la tomate ne devant pas dépasser 40 cm de hauteur, les plants d’aubergine de la taille d’un œuf, les poivrons ‘Balconi HF1’ guère plus gros que des chilis ou les mini-concombres pas plus longs que de grands cornichons. Si leurs produits sont moins volumineux que ceux de leurs grandes consœurs du jardin, ils sont également plus variés.

réussir un potager en pot

Pour obtenir une grosse production, optez pour les végétaux qui se développent très vite et qui se récoltent donc très rapidement, comme les salades, le mesclun et les radis. Pour ceux qui se développent en masse et de manière durable, par exemple les courgettes ou les petites tomates dites « cocktail », les piments, les concombres ou les fraisiers remontants.

Privilégiez vos récolements pendant les moments où vous appréciez d’être sur votre balcon, soit entre avril et octobre. En effet, la culture de légumes d’hiver ne donne pas satisfaction sur des espaces aussi restreints. Dans le même ordre d’idées, si vous rentrez en vacances durant le mois d’août, anticipez la récolte de vos courgettes et tomates pour les déguster avant le départ.

Planifiez-les début avril et emballez-les dans des toiles de forçage en attendant que les gelées soient terminées. Par contre, plantez les auberges, les poivres et les piments en fin de semaine, puisqu’ils seront déjà mûrs à votre retour.

Comment réussir un potager en pot ?

On choisit dans un premier temps quelques pots, que nous choisissons suivant leur dimension et notre besoin. En effet, plus grand est le pot, moins il faudra l’arroser. Le minimum est un pot de 30 cm en hauteur et 30 cm de large, mais pour obtenir un rendement maximal, il est préférable de prendre un pot de 45 cm x 45 cm, voici quelques conseils :

potager en pot

  • Pratiquement la totalité des végétaux peut être cultivée en conteneur. Il faut éviter le maïs, qui requiert beaucoup d’espace, et les cultures permanentes tels que les asperges et la rhubarbe. En revanche, il faut éviter la culture d’arbres et d’arbustes à fruits, qui nécessitent quelques années avant d’être produits.
  • Nous commençons à organiser notre potager de balcon quand les températures de la nuit sont régulièrement supérieures à 10°. On commence par boucher les trous de vidange au fond de son pot avec une feuille absorbante. Il permettra de faire transiter les excès d’eau tout en conservant la terre ;
  • Nous commençons à organiser notre potager de balcon quand les températures de la nuit sont régulièrement supérieures à 10°. On commence par boucher les trous de vidange au fond de son pot avec une feuille absorbante. Pour chaque végétal à repiquer, il faut préparer un trou de semis de la même profondeur que celui de la motte et de deux fois sa profondeur. Sortez la plantation du pot et centrez-le dans son trou.