aménagement potager

Un jardin potager doit être non seulement fonctionnel, mais aussi prospère. Pour simplifier vos cultures, obtenir d’excellents rendements et réduire les maladies de vos légumes, vous devez faire preuve d’une bonne organisation. Pour l’aménagement d’un jardin potager, deux options s’offrent à vous : le potager en carré ou le potager en ligne. Cet article vous invite à découvrir les notions de base pour aménager un potager en bonne et due forme.

Sélectionner le bon emplacement pour votre jardin potager

Pour réussir l’aménagement du jardin potager, vous devez en premier lieu opter pour l’emplacement idéal. Un endroit à l’abri des vents et baigné de soleil fera parfaitement l’affaire. Choisissez un lieu assez proche de votre maison. Vous pouvez par exemple placer votre potager près d’un abri ou contre un mur en pierre.

Si vous en avez la possibilité, établissez votre potager sur un sol profond et riche. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez toujours amender le sol ou vous tourner vers un potager en hauteur. En outre, n’oubliez pas de prévoir un point d’eau non loin du potager afin de faciliter l’arrosage. Agencez également des allées pour pouvoir laisser le passage à une brouette.

aménager le jardin potagerChoisir la forme de votre potager

Concernant la forme à privilégier lors de l’aménagement du jardin potager, le potager en carré est actuellement très tendance. De plus, il présente de multiples avantages. Toutefois, il n’est pas adapté à tous les légumes et notamment ceux qui requièrent de l’espace pour pousser correctement : artichauts, pommes de terre, maïs, courges…

Suivant les légumes que vous souhaitez planter et l’espace disponible pour l’aménagement de votre jardin potager, vous avez le choix entre la disposition en carré ou en ligne. Dans le cas où vous disposeriez de beaucoup de place dans votre cour pour aménager un potager, où votre sol est productif et profond, préférez le potager en ligne. En revanche, si la surface destinée à votre potager est petite, le potager en carré surélevé sera mieux approprié.

Répartir le potager en plusieurs sections

Quand vous pensez à l’aménagement du jardin potager, vous devez également songer à regrouper les cultures comme il faut. Cela permettra de combler les besoins de chaque légume. Cela contribue par ailleurs à anticiper la rotation des cultures, opération essentielle pour ne pas fatiguer le sol et pour minimiser la prolifération des ravageurs et des maladies.

Voici la manière dont vous pouvez diviser vos cultures. Vous pouvez par exemple rassembler les légumes racines qui ne demandent que peu de compost : navet, endives, betterave, carotte… D’autre part, vous pouvez grouper les légumes et les fruits ayant nécessitant une quantité importante de compost : piment, courge, melon, concombre, tomate…

Réunissez ensuite toutes les légumineuses qui peuvent enrichir le sol : fèves, lentilles, petits pois, haricots. Sachez aussi qu’il est possible de cultiver les échalotes, les oignons et l’ail dans une même section. Il en est de même pour les légumes-feuilles qui ne sont guère gourmands, tels que le chou, le poireau, la salade, l’épinard et la pomme de terre. Avec toutes ces informations, l’aménagement de votre jardin potager sera plus que parfait !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here