Cultiver ses propres légumes tout au long de l’année ne relève plus de la fiction. Grâce à la nouvelle technologie, un jardin urbain à l’intérieur des quatre murs convient désormais à tous les profils. Vous n’avez peut-être pas de jardin spacieux à disposition mais vous pouvez avoir les mêmes produits frais faits maison que vous récoltez dans un jardin extérieur.  Il y a juste à faire une concession sur l’espace. Les légumes imposants ne sont pas recommandés.

Les aromates, les petites tomates et autres légumes classiques sont à portée de main grâce au système automatique d’irrigation et d’éclairage que le potager d’intérieur permet aujourd’hui. Votre plantation réussit même si vous n’avez pas la main verte.

Pour trouver le potager qui conviendra le mieux à votre intérieur, à vos exigences et à votre budget, n’hésitez pas à visiter ce guide d’achat.

Le potager disponible chez soi

Potager d'intérieur pour des produits frais Le potager d’intérieur est conçu pour ceux qui veulent avoir des produits frais sans pour autant disposer de jardin. Ce peut être un passe-temps qui peut apporter bien-être et douceur de vivre.

Quand vous décidez d’avoir un potager d’intérieur, vous devez réfléchir à un certain nombre de choses pour faire en sorte que cette décision donne les résultats à la mesure de vos attentes. Sachez qu’une plante a besoin de 3 à 4 heures de lumière par jour. L’hiver est évidemment une période difficile pour elle.

Il y a des accessoires classiques qu’il est toujours bon d’avoir sous la main quand on s’occupe d’un potager d’intérieur. Le thermomètre vous permet de contrôler la température ambiante, tandis que l’hygromètre vous renseigne sur l’humidité ambiante. Vous avez besoin de ciseaux pour donner les bonnes tailles aux végétaux. Un petit ventilateur permet une bonne circulation de l’air autour des plantes.

Choisissez le bon emplacement pour que le dispositif ne constitue aucune gêne dans la maison. Traditionnellement, le coin dédié à un potager est le rebord de la fenêtre de préférence de la cuisine, de sorte que l’arôme des plantes emplisse la pièce.

Vous devez également faire votre choix sur les contenants. Quel modèle et en quel matériau allez-vous acheter qui réponde le mieux à votre goût. Les férus d’écologie choisiront sans doute le bois ou tout autre matière naturelle.

Connaissez les végétaux que vous envisagez de planter. Trouvez les renseignements sur les besoins en eau et en nutriments. Ne mettez ensemble que les végétaux qui ont les mêmes besoins. Ayez à l’esprit que le basilic, le cerfeuil, le persil, la coriandre et les autres aromates donnent la senteur agréable de la cuisine. Les tomates et les piments constituent des légumes décoratifs, de même que les fraisiers.

La technologie permet aujourd’hui de s’occuper d’un potager intérieur sans vous encombrer de salissures comme les particules de terre.

Des potagers de choix

Les magasins spécialisés proposent des potagers qui produisent les légumes ou les plantes aromatiques dont vous avez besoin. Les végétaux poussent d’eux-mêmes sans que vous ayez à y consacrer le temps que vous n’avez pas. Des dispositifs ingénieux s’occupent de tout et vous n’avez à intervenir que de rares fois.

Le modèle d’Odyseed, par exemple, est à la pointe de la technologie sans pour autant sacrifier l’écologie. Vous avez un large choix de graines bio à faire pousser dans votre potager.

L’Arctic White de SMART assure un éclairage et un arrosage automatique. Vous n’avez à intervenir que pour remplir le réservoir quand un signal lumineux vous le demande. Ce modèle est modulable car il est pourvu de deux systèmes d’éclairage indépendants et réglables en hauteur. Ainsi la luminosité est adaptée au type de la plante ainsi qu’à sa croissance. Ce modèle est particulièrement élégant.

Le modèle d’EMSA est livré avec des graines de qualité. Leur caractéristique principale est d’être bio, elles ne contiennent ni OGM, ni engrais, ni pesticides. Elles ont une croissance trois fois plus rapide que dans un pot classique car le modèle est pourvu d’une lampe ajustable en hauteur.

La nouvelle technologie en appui

Le potager d’intérieur est aujourd’hui un véritable bijou de technologie. Les concepteurs en ont fait un article respectueux de l’environnement car sa consommation d’électricité est très réduite. Les lampes LED ne consomment que très peu.

Ces lampes s’allument durant 16 heures pour s’éteindre automatiquement pendant 8 heures et ce pendant tout le temps que vous utilisez le dispositif.

Des systèmes ingénieux sont conçus pour réguler l’arrosage de sorte que la plante n’utilise que ce dont elle a besoin pour pousser. Comparé aux potagers extérieurs, le dispositif ne gaspille pas les ressources en eau.

Sur d’autres modèles, l’éclairage LED vous prévient quand il vous faut arroser les plantes. C’est la lumière artificielle qui explique la vitesse de croissance des plantes. De fait, avec ces produits modernes, vous n’avez pas à vous en faire pour l’arrosage quotidien ni à déplacer le pot pour que les plantes soient exposées à la lumière.

Qu’il vente ou qu’il neige, vos plantes sont toujours bien entretenues et bénéficient d’un éclairage adapté ce qui a évidemment un impact positif sur leur productivité.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here