Tout ce que vous devez savoir sur l'engrais vert

La farine de sang, d’os, de graines de coton et l’émulsion de poisson ne sont que quelques exemples d’engrais naturels fabriqués à partir de restes de créatures vivantes. Les engrais verts libèrent les nutriments lentement : au lieu de se dissoudre dans l’eau, les micro-organismes du sol les décomposent, libérant les nutriments au fur et à mesure de leur dégradation.

Il est presque impossible de nuire aux potagers en utilisant trop de ces engrais, car ils agissent lentement. Certaines entreprises mélangent toute une gamme de produits biologiques en un seul paquet, qu’elles vendent ensuite pour un usage général ou spécialisé.

Quels sont les engrais verts ?

Les engrais verts sont des sources minérales que l’on trouve dans la nature et qui fournissent une quantité modeste de nutriments aux plantes. Ils sont capables de résoudre les problèmes causés par les engrais synthétiques. Ils minimisent la nécessité d’appliquer régulièrement des engrais synthétiques pour maintenir la fertilité du sol.

Ils libèrent lentement les nutriments dans la solution du sol, maintenant ainsi l’équilibre nutritionnel pour le développement des plantes cultivées. Ils constituent également une bonne source d’énergie pour les micro-organismes du sol, ce qui améliore la structure du sol et le développement des cultures.

Les engrais verts sont réputés être des engrais à libération lente qui comprennent une variété de composants en traces. Ils constituent une meilleure option que les engrais chimiques. En revanche, une application incorrecte des engrais verts peut entraîner une surfertilisation ou une carence nutritionnelle dans le sol.

Vous aimerez aussi :  Quelles sont les plantes anti-mouches pouvant pousser en France ?

Par conséquent, la libération d’engrais verts de manière réglementée est une méthode efficace et sophistiquée pour atténuer ces effets tout en maintenant une production agricole durable.

utiliser les engrais verts

Avantages pour les potagers

Les engrais verts présentent de nombreux avantages, les voici :

  • Les engrais verts sont des engrais à base de matière organique qui aident à maintenir un potager sain ;
  • Les matières organiques restent dans le sol et se décomposent pour aider à améliorer la structure du sol en plus de fournir des éléments nutritifs ;
  • Elles favorisent également la croissance de bactéries utiles qui décomposent les matières organiques en composés que les racines peuvent absorber ;
  • Les engrais verts et les techniques biologiques, bien que plus coûteux que les engrais de synthèse, diminuent les besoins totaux en nutriments et en insecticides.

Comment utiliser les engrais verts ?

Il suffit de saupoudrer ces engrais verts dans les 8 premiers centimètres de votre sol avant de planter à nouveau au milieu de la saison de croissance pour en tirer le meilleur parti. Faites de même pour les plantes établies, mais au printemps, appliquez une petite quantité à la base de la plante.

Comme conditionneur de sol autonome, vous pouvez utiliser l’un des produits suivants. Pour résoudre divers problèmes, vous pouvez appliquer tout au long de la saison deux ou trois types différents d’engrais verts à concentration particulièrement élevée en azote, phosphore ou potassium.

Vous aimerez aussi :  La CBD : ces parfums complément improbables

Faites votre propre compost ou achetez un mélange organique prêt à l’emploi dans votre magasin de jardinage local si vous voulez garder les choses simples et ne compter que sur un seul mélange polyvalent.

Conclusion

Les jardiniers qui pratiquent le jardinage biologique avec des engrais verts savent qu’il est préférable de détruire le moins d’insectes possible, car la grande majorité des insectes sont utiles ou bénins. Lorsque les infestations d’insectes ou de maladies sont graves, on utilise des solutions biologiques de lutte contre les parasites.

Comme ces produits chimiques se dégradent rapidement une fois appliqués, ils présentent un risque réduit de causer des dommages aux plantes. Le jardinage biologique se concentre sur l’entretien de votre jardin de manière à favoriser l’enrichissement du sol. Pour ce faire, on évite les engrais et les pesticides synthétiques au profit d’éléments qui nourrissent le sol de votre jardin et les créatures qui y vivent.