Le bougainvillier – on peut aussi l’appeler bougainvillée – est une plante originaire d’Amérique du sud. Cet arbuste très décoratif, à l’origine une liane vigoureuse, ne s’épanouit qu’en situation chaude et surtout en plein soleil car c’est une plante gélive. On peut en avoir une version acclimatée en pot.

De par ses exigences, ce sont les régions méditerranéennes qui sont les mieux indiquées pour sa plantation. Dès le moment où il s’intègre au milieu, le garder n’est plus très compliqué.

A propos de la plante

Le Bougainvillier est une plante très décorativeCette plante est frileuse et peut mourir suite à une gelée de faible intensité. Aussi, si vous tenez absolument à en avoir, devez-vous la cultiver en pot si vous habitez les raisons trop éloignées des zones tropicales. Elles ne peuvent pas passer l’hiver dehors.

Pour la culture en pot, le mieux est de le placer en véranda l’hiver. L’astuce est de le laisser se gorger de lumière car c’est la condition pour une floraison abondante.

Les lianes de l’arbuste peuvent atteindre 3 mètres de longueur aussi est-il souvent nécessaire de prévoir un système de palissage pour contenir l’arbuste. Vous le mettrez en valeur en l’installant près d’un muret ou contre une façade.

En fait de fleurs, ce sont des bractées colorées qui constituent ses grappes de fleurs. Elles ont des couleurs vives qui vont du rose au blanc en passant par le violet, le rouge et l’orange. La floraison apparaît de mai à novembre. Le feuillage, quant à lui est persistant, tout comme le cas du dipladénia. Mais ce feuillage n’aime pas être froissé. Il vaut mieux ne pas placer le bougainvillier près d’une plante piquante.

Bien choisir pour avoir le bon plant

Vous avez le choix entre deux grandes variétés :

  • Bougainvillea glabra : se plante sur un sol ordinaire légèrement acide. Emplacement idéal, contre un mur à l’abri du vent, elle a de grandes fleurs abondantes rose magenta qui se serrent sur les jeunes rameaux.
  • Bougainvillea spectabilis : variété plus vigoureuse, elle se plante en pleine terre.

Des variétés hybrides existent et même si elles sont plus fragiles et ne survivent pas à des températures inférieures à 5°C, elles produisent une floraison abondante aux couleurs attrayantes :

  • Blush : les bractées blanches sont pigmentées de rose et c’est cette couleur qui caractérise cette variété.
  • Violet de Mèze : variété la plus rustique, elle survit jusqu’à – 8°C. Elle se distingue  par ses bractées gauffrées violet vif. Elle se plante en pleine terre et peut atteindre 5 mètres.
  • Flame : variété la plus indiquée pour la suspension et pour la jardinière. Ses bractées orange feu distinguent cette variété des autres. Sa floraison abondante apparaît de mars à septembre.
  • Barbara Karst : la plus généreuse en fleurs. Même si elle exige d’être protégée en hiver, cette variété fleurit du printemps jusqu’à la fin de l’été.

Planter en pleine terre

Planter en pleine terre, c'est possible sous quelques conditionsLa plantation en pleine terre est possible dans les régions chaudes et hors-gel. Le bougainvillier a besoin d’un sol bien drainé. Plantez-le au printemps au pied d’une tonnelle ou d’une pergola de sorte que ses lianes puissent grimper.

Planter en pot

Mettez du terreau spécial plantes fleuries dans le fond du pot. L’idéal est de placer le pot dans une véranda, derrière une vitre car la température minimale que la plante supporte est de 8 à 10°C. Vous pouvez facilement aménager votre véranda en conséquence. Exposez-le plein sud et protégez-le des vents froids. Il doit être rentré en hiver si le gel s’installe.

L’entretien de cette plante

L’arrosage a évidemment une importance capitale et le bougainvillier aime les arrosages copieux quoiqu’il supporte la sécheresse. Il faut toutefois éviter de détremper les racines. L’astuce est de laisser sécher le terreau en surface, sans pourtant laisser la plante flétrir, avant de procéder à l’arrosage suivant.

La taille n’est pas indispensable et elle peut s’avérer dangereuse pour la plante. L’idéal est d’équilibrer la ramure et l’opération doit se faire à la fin de l’hiver. Pour ce faire, supprimez les branches trop longues pour garder une forme buissonnante de la plante. Supprimer une vieille branche chaque année permet de renouveler la végétation.

Pour stimuler la repousse de nouvelles fleurs, supprimez celles qui sont fanées à chaque fois qu’elles apparaissent.

Suite à la taille et la suppression des fleurs fanées, il importe de procéder à une fertilisation régulière. Vous pouvez le faire au moyen d’engrais liquide dilué dans l’eau d’arrosage.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here