Accueil Maison Tout savoir sur la valeur de la faïence de Gien ancienne

Tout savoir sur la valeur de la faïence de Gien ancienne

par Redaca
valeur faience de gien ancienne - IMG de garde

Si vous êtes intéressés par les objets antiques, vous aurez dû connaître la faïence de Gien ancienne. Elle fait partie de la faïence qui est la plus reconnue en Europe. La valeur de cette faïence ancienne est reconnue en Europe et à l’échelle internationale. Dans cette rubrique, nous allons vous faire savoir sur la valeur de la faïence de Gien ancienne.

La faïence de Gien ancienne : son histoire

La faïence de Gien ancienne est une production céramique célèbre du XIXe siècle en Europe. Gien est une commune française en région Centre-Val De Loire dans le sud de Paris. Thomas Hall était un entrepreneur anglais ayant une manufacture de Montereau. Il a pu faire parvenir jusqu’à chez lui des bois pour son four de cuisson et vendre ses productions partout dans la Métropole. En plus, sa ville est le berceau des matières premières pour réaliser la faïence. La valeur de la faïence de Gien ancienne se détermine ainsi à travers son histoire.

Avant 1850, la production de faïence blanche était à l’honneur. Puis quelque temps après, des assiettes à thèmes ont franchi la barre.

Entre 1850 et 1914, la faïence avait connu des années de gloire. Des productions en grande quantité sont aperçues partout en Europe. Différents types, de modèles et de motifs ont vu le jour. Ces « design » ont été élaborés manuellement avec des motifs floraux, des images d’animaux ou de scènes. Il y avait même un moment où la faïence était en exposition universelle. Les murs du métro de Paris avaient même pour thème la faïencerie de Gien.

Depuis le 1900, la société a changé de raison sociale et de propriétaire. Vous pouvez ainsi remarquer différents logos au dos des assiettes. Cela indique également la date de sa fabrication.

La faïence de Gien ancienne : comment la reconnaitre?

La faïence de Gien ancienne n’est pas difficile à reconnaître. Voici ses principales caractéristiques :

  • Des pièces de consommations et des pièces luxueuses,
  • Des carreaux de sol ou de salle de bain ayant un motif,
  • Une production de faïence en très grande quantité,
  • Une très bonne qualité en raison d’une bonne main d’œuvre,
  • Une forme et un motif très diversifiés,
  • Une décoration semblable pour toutes les gammes.

La faïence de Gien ancienne : sa fabrication

Gien est un département qui s’est spécialisé dans la fabrication d’une faïence fine. Une pâte blanche donne un aspect de porcelaine qui est opaque à la lumière. Elle peut aussi être faite en terre de pipe.

Son moulage est fait dans des moules bien définies et non manuellement. Cela favorise une bonne finition. De plus, cela permet une production en grande quantité et uniforme.

Son décor se fait par :

  • Une impression du trait de dessin : puis découpée selon la forme voulue
  • Un décor imprimé : spécifiquement pour les décors monochromes
  • Un décor en aquarelle : un décor qui est peint manuellement. Comme son nom l’indique, on le peint à partir de gouache.
  • Le décor à la barbotine : une création de 1875, il est similaire à celle de la peinture à l’huile.
  • Le décor en décalcomanie : le décor de ce type d’objet se fait au petit feu pour permettre l’impression du dessin.

La faïence de Gien ancienne : son prix

La valeur de la faïence de Gien ancienne se détermine aussi à travers son prix. Le prix d’une faïence de Gien ancienne varie selon le type de modèle à adapter. Mais en tant que pièce ancienne, la faïence fait partie des pièces rares et des pièces de collection. Cela favorise son aspect bien valorisé.

De bonne réputation, cette pièce antique est facilement identifiable par les connaisseurs. Des marques sur le revers indiquent la date de sa fabrication ainsi que de la société de production.

Les faïences peintes à la main sont les plus vendues avec un prix assez cher. De son côté, les faïences imprimées sont moins vendues. Des faïences de certains décorateurs sont aussi bien vendues que d’autres. De ce fait, la société productrice influence beaucoup sur le prix.

Parmi les faïences les plus recherchées figurent :

  • Les grandes vases,
  • Les jardinières,
  • Les pendules,
  • Les pièces ayant un décor italien,
  • Les barbotines colorées du XIXe siècle de Félix Lafond, Jean Cachier, Ulysse Bertrand…
  • Les barbotines colorées contemporaines de Florence Lemichez…
  • Les pièces décoratrices de Benoist, Blaye, Pierre Maître…

Le prix varie de 5 € à 300 €, les magasins revendeurs influencent aussi sur le prix. Vous êtes-vous déjà demandé que faire des cendres de cheminée?

🌱 Ne manquez aucune info !

Nous envoyons chaque semaine les articles les plus populaires pour que vous ne manquiez aucune info. Inscrivez-vous dès maintenant !

Nous ne spammons pas ! Seulement deux emails par semaine. Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Articles similiaires