Serre de jardin polycarbonate

Une serre de jardin polycarbonate est l’équipement à avoir pour cultiver toute une variété de fleurs, de fruits et légumes. Plus besoin de patienter une saison adaptée pour jardiner. La structure assure que les végétaux soient dans de bonnes conditions. Elle les protège des intempéries en leur fournissant l’humidité et la chaleur pour une culture réussie.

Qu’est-ce qu’une serre de jardin polycarbonate ?

Présentation de la serre de jardin polycarbonate

Une serre de jardin polycarbonate est une structure servant d’abri pour différentes sortes de plantes. Celles-ci incluent les fruits, les légumes, les plantes aromatiques, les fines herbes ou encore les fleurs. La construction offre une condition leur permettant de s’épanouir, peu importe la saison. Une serre de jardin peut être conçue avec plusieurs types de matériaux, notamment le polycarbonate. Ce dernier est une version améliorée du plastique. Similaire au verre, ces deux matières sont bel et bien différentes. Le polycarbonate possède ses propres caractéristiques, notamment sa résistance aux aléas climatiques. Non toxique, c’est le matériau principal de divers objets utilisés au quotidien, à savoir la vaisselle, les gobelets en plastique et les CD.

Serre de jardin polycarbonate

Les intérêts de choisir le polycarbonate comme matériau d’une serre de jardin

La serre de jardin polycarbonate est un produit à succès grâce aux multiples avantages offerts par le matériau, à savoir :

  • Sa solidité : le polycarbonate est un matériau difficile à déformer. Il reste en bon état malgré les facteurs externes pouvant modifier la structure, notamment les courants d’air. Pour la petite histoire, il avait servi à concevoir des casques et des boucliers pour les Compagnies Républicaines de Sécurités ou CRS en 1953.
  • Sa longévité : le polycarbonate est une alternative intéressante si vous recherchez un matériau capable de résister dans le temps. Les serres de jardin conçues avec cette matière durent une dizaine d’années.
  • Sa transparence : les produits en plastique destinés à un usage extérieur ont tendance à jaunir au fil du temps. Bonne nouvelle, ce n’est pas le cas du polycarbonate amélioré. La version simple peut toutefois perdre sa transparence après des années.
  • Sa légèreté : un produit léger est pratique, contrairement à objet lourd. Le polycarbonate est aérien et léger. Ces caractéristiques rendent sa manipulation simple.
  • Sa praticité : le polycarbonate fait partie des matériaux les plus choisis par les bricoleurs décidant de fabriquer eux-mêmes leur serre de jardin. Avec de bons outils, la surface est ergonomique et facile à couper. Elle résiste aux chocs et aux charges importantes, notamment la neige en hiver.

Quels sont les différents types de serres de jardin polycarbonate ?

Selon la nature du polycarbonate

La distinction entre les serres de jardin en polycarbonate réside dans la nature du matériau. Elle se décline en deux variétés, à savoir le modèle alvéolaire et le transparent. Le polycarbonate alvéolaire est caractérisé par sa robustesse, sa légèreté, son pouvoir isolant et hermétique. Il est apprécié pour sa capacité à résister aux chocs. Ce matériau laisse moins passer les rayonnements solaires par rapport au modèle transparent. Le modèle alvéolaire est un choix des jardiniers souhaitant trouver d’intéressants rendements.

Vous aimerez aussi :  Comment choisir de la CBD?

Veillez à le choisir bien épais (entre 5 à 10 mm d’épaisseur) pour qu’il assure bien son rôle d’isolant. Il doit être remplacé au moins tous les 10 ans. Le polycarbonate transparent, quant à lui, présente une meilleure finition que le modèle alvéolaire. Son niveau de transparence lui apporte un certain charme. L’inconvénient, il est coûteux. Le matériau transparent s’adresse aux particuliers ne recherchant pas beaucoup de rendements. Ce modèle est moins adapté pour les cultures. Son atout réside dans son esthétique. C’est le choix adapté pour rendre un jardin attirant. Il présente une épaisseur inférieure à 1 mm. Malgré cela, il résiste aux chocs grâce à sa

Selon le type de polycarbonate

Les serres de jardin polycarbonate sur le marché se distinguent aussi par leur modèle.

Vous avez le choix entre trois types de polycarbonates, à savoir :

  • Le modèle à simple paroi : il est caractérisé par sa transparence similaire à celle du verre. Il est recommandé d’investir dans ce modèle pour obtenir une serre esthétique. Il résiste beaucoup aux chocs. Le bémol, il présente un niveau moyen d’isolation thermique.
  • Le modèle à double paroi : c’est un choix fréquent des jardiniers installés dans le Nord de la France. Le système de la double paroi permet de trouver une isolation de bonne facture, puisque l’air est bloqué entre les deux plaques. C’est propice pour une culture nécessitant une serre chaude. Les plantes restent à l’abri des ultra-violets du soleil. L’inconvénient du modèle, il est moins transparent.
  • Le modèle mixte : il résulte d’une association du polycarbonate et du verre. L’avantage, la serre bénéficie des avantages des deux matériaux. Les plantes sont protégées des rayons du soleil. La température au sein de la structure est adaptée pour les végétaux.

Comment choisir une serre de jardin polycarbonate ?

Serre de jardin polycarbonate

Le support

Bien qu’une serre de jardin soit en polycarbonate, ses panneaux sont supportés par d’autres matériaux.

Orientez-vous vers l’un des matériaux de support suivants :

  • Du bois : il apporte une élégance à la structure. Il est apprécié pour son pouvoir isolant thermique. Investissez dans une essence imputrescible pour que le support soit aussi résistant que le polycarbonate. Attention, ce matériau demande un entretien régulier.
  • De l’aluminium : il crée un design moderne à la structure. Son atout réside dans sa légèreté, sa facilité d’entretien et sa résistance au vent.
  • Du PVC : ce matériau convient pour les structures de taille petite ou moyenne. Il est le moins résistant. L’avantage, il est le plus abordable des trois.

L’embase

L’embase désigne la fondation de la serre de jardin. Fixée au sol, elle améliore la robustesse et la stabilité de la structure. Les serres de jardin sur le marché ne sont pas forcément livrées avec une embase. De préférence, investissez dans une structure qui en est équipée si la structure présente une superficie supérieure à 5 m².

La taille

La taille de votre serre de jardin doit est définie selon l’espace disponible et l’usage. Un modèle de taille moyenne est, par exemple, adaptée si vous comptez l’utiliser pour cultiver quelques plantes.

Vous aimerez aussi :  Quelles sont les plantes anti-mouches pouvant pousser en France ?

Voici un indice pouvant vous aider dans cette situation :

  • Un modèle de 4 m² : pour mettre à l’abri, repiquer et cultiver des légumes ;
  • Un modèle entre 6 à 12 m² : pour la culture d’une variété de plantes ;
  • Un modèle à partir de 18 m² : pour protéger des cultures de potagers.

Les parois

Les parois en polycarbonate se distinguent par leur épaisseur.

Investissez dans un modèle présentant une épaisseur d’au moins 4 mm pour une isolation thermique satisfaisante.

Comment aménager une serre de jardin polycarbonate ?

L’aménagement de la serre impacte sur sa praticité et son efficacité. Veillez à l’installer loin des arbres que la structure accède à la lumière du soleil.

Voici des conseils d’aménagement supplémentaires pour ce type de structure :

  • L’orientation : orientez les côtés courts de la structure vers le Nord et le Sud. L’entrée de serre est dirigée vers le Sud et fond au Nord. Les surfaces longues, quant à elles, sont installées d’Ouest en Est. C’est pour que les plantes profitent de l’ensoleillement.
  • L’ombrage : investissez dans une toile d’ombrage pour protéger les végétaux durant les périodes importantes d’ensoleillement. Une astuce consiste aussi à cultiver une vigne près des panneaux pour créer l’effet d’ombrage.
  • L’aération : une serre aérée réduit la condensation de la vapeur sur les panneaux en Eté. Si possible, créez des ouvertures sur les toits et sur les côtés.
  • Les allées : les allées sont indispensables dans une serre. Elles trouvent leur place au milieu de la structure, mais aussi sur les côtés. Délimitez ces zones de passage grâce à un feutre géotextile, des dalles en béton, des caillebotis ou des pas japonais.
  • L’éclairage : l’éclairage est capital pour travailler confortablement avant le lever du soleil et le soir. Privilégiez les lampes LED horticoles. Elles sont durables et elles présentent une optimisation de niveau spectral. Aussi, elles sont écologiques.
  • L’arrosage : l’arrosage est indissociable d’une serre de jardin. Vos plantes ont besoin d’eau pour se nourrir et rester hydrater. Installez un système d’arrosage de goutte-à-goutte, un arrosoir ou un jet automatique à proximité.

Comment entretenir une serre de jardin polycarbonate ?

Plusieurs solutions sont envisageables pour nettoyer une surface en polycarbonate, à savoir :

  • De l’eau savonneuse : une surface en polycarbonate présente l’avantage d’être facile à entretenir. Vous avez le choix entre utiliser un savon de Marseille ou du liquide de vaisselle. Evitez l’usage de produits abrasifs responsables des rayures.
  • De l’eau de javel : cette solution est adaptée pour apporter de l’éclat aux panneaux. Elle leur apporte la transparence qu’ils avaient au départ. Veillez à bien doser le produit nettoyant. Un excès peut endommager la surface.
  • De l’alcool ménager : appliquez cette solution sur du papier journal en boule avant de frotter les surfaces. N’hésitez pas à diluer le produit avec un peu d’eau pour des résultats probants. Attention, la dilution n’est intéressante que si les tâches sont petites.

Des nettoyants pour plastique : vendus sous forme de spray, ils n’ont pas besoin d’être rincés. Laissez la solution agir une quinzaine de minutes pour qu’elle fasse effet. Passez un coup de chiffon et le tour est bon !