Accueil Plantes Ce que maman fait en mars pour protéger ses fraises des limaces.

Ce que maman fait en mars pour protéger ses fraises des limaces.

par Hari
limaces sur les fraisiers

Dans le monde de l’agriculture et du jardinage, il est essentiel de trouver des moyens efficaces pour protéger les récoltes contre les ravageurs.

Nous allons vous présenter quelques astuces simples et naturelles pour éloigner ces indésirables et assurer la qualité de vos récoltes, spécifiquement sur les fraises.

1/Nettoyez régulièrement votre espace de culture

Les limaces adorent se cacher, et si elles ne trouvent pas de refuge adéquat dans vos parterres de fleurs ou vos potagers, elles éviteront de s’y installer. Ainsi, pensez à retirer toute forme de débris sous lesquels les limaces peuvent se reposer, comme les feuilles mortes.

En maintenant votre jardin propre et bien rangé, vous réduirez considérablement le nombre de limaces et autres nuisibles qui y élisent domicile.

2/Réduisez l’arrosage de vos plants de fraisiers

Bien qu’il soit nécessaire d’arroser régulièrement vos plants de fraisiers, réduire la fréquence d’arrosage et éviter une accumulation d’eau peut aider à éloigner les limaces des plantations.

En effet, ces mollusques préfèrent les environnements humides, donc si la couche supérieure du sol est sèche, ils chercheront un autre endroit où s’établir.

3/Installez des pièges à limaces

Pour venir à bout des limaces qui attaquent déjà vos fraises, vous pouvez utiliser un piège. Placez des assiettes remplies de bière près de vos fraisiers et les limaces, attirées par l’odeur, viendront s’y noyer.

Vous pouvez également essayer le piège à lait caillé, en mélangeant du lait avec de la farine et en plaçant cette mixture dans des récipients peu profonds près de vos plants.

limaces

4/Utilisez des plantes répulsives

Les limaces détestent certaines plantes aux odeurs fortes, comme la lavande, le romarin, la menthe poivrée, l’hysope et le thym.

En intégrant ces herbes aromatiques dans votre jardin et autour de votre maison, vous créerez une barrière naturelle contre les mollusques indésirables tout en profitant d’un jardin odorant et esthétique.

Pour renforcer cette protection tout en embellissant votre espace, considérez de planter vos fraisiers à proximité de ces herbes. Choisissez des variétés de fraises adaptées à votre climat et employez des techniques de plantation qui favorisent une bonne circulation de l’air et un drainage efficace pour garder vos fraisiers en bonne santé et productifs.

Appréciez-vous notre contenu ? Partagez-le ! C’est gratuit et cela nous aide énormément.

5/Tirez parti des avantages de l’algue marine

L’algue marine constitue un moyen naturel d’éloigner les limaces grâce à sa teneur élevée en sodium. Il suffit de pailler le sol autour de vos fraisiers avec des algues marines pour créer une barrière physiquement désagréable et toxique pour les limaces.

De plus, l’ajout d’algues dans votre jardin apportera des minéraux supplémentaires au sol, améliorant ainsi la qualité de vos cultures.

  • Protège les fraisiers des limaces
  • Améliore la santé du sol
  • Peut être utilisé comme paillis

6/Les coquilles d’œufs, un rempart naturel

Écrasez des coquilles d’œufs et épandez-les autour de vos plants de fraisiers. Les arêtes coupantes des coquilles empêcheront les mollusques de traverser pour atteindre les plantes.

7/Le café pour protéger les fraisiers des limaces

Nombreux sont les jardiniers qui connaissent l’utilisation du café pour apporter des nutriments utiles aux plantes et améliorer l’acidité du sol. Cependant, peu savent que le café est aussi efficace pour repousser des nuisibles tels que les escargots et les limaces.

En effet, ces deux parasites n’apprécient pas la caféine, c’est pourquoi on ne les trouve jamais près de plantations telles que les arbres à café ou les buissons de thé. Pour profiter de cet effet répulsif, il suffit d’éparpiller du marc de café usagé autour des plants de fraises.

En somme, plusieurs méthodes naturelles efficaces permettent de protéger vos récoltes des ravageurs sans recourir à des produits chimiques nocifs. Essayez ces astuces et constatez par vous-même l’amélioration de la qualité et de la quantité de votre récolte de fraises.

🌱 Ne manquez aucune info !

Nous envoyons chaque semaine les articles les plus populaires pour que vous ne manquiez aucune info. Inscrivez-vous dès maintenant !

Nous ne spammons pas ! Seulement deux emails par semaine. Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Articles similiaires