Home Jardin Comment planter les fraisiers ? Variétés et techniques

Comment planter les fraisiers ? Variétés et techniques

par Redaca
Comment planter les fraisiers ?

Qui ne raffole pas de belles fraises bien mures et bien juteuses ? A déguster crues, en confitures, en tartes ou sous d’autres déclinaisons culinaires, elles font le bonheur des papilles. Si vous envisagez de planter des fraisiers dans votre jardin, voici un guide qui vous montrera en détail comment faire, quelles variétés choisir et quand planter vos fraisiers.

Quelles sont les meilleures variétés de fraises à planter dans votre jardin ?

Il existe une multitude de variétés de fraisiers. Généralement, ils se divisent en 2 grandes catégories : les non remontants et les remontants. Découvrez une sélection des meilleures variétés en fonction de chaque catégorie.

Les non remontants

La catégorie des non remontants a tendance à ne produire des fruits qu’une seule fois dans l’année. Ces fraisiers sont les premiers à fleurir. La production peut commencer à la mi-mai jusqu’à la mi-août selon les variétés. Les fruits de cette catégorie sont gros et peuvent être utilisés en pâtisserie ou pour fabriquer des confitures. Voici les meilleures variétés de fraisiers non remontants.

La cigoulette

La variété dénommée « cigoulette » produit de beaux fruits rouges brillants à la forme conique. Chacun peut peser jusqu’à 18 grammes. Sa chair est tendre, juteuse et dotée d’une saveur sucrée et acidulée. La production commence dès fin mai. La cigoulette est reconnue pour être abondante. Cependant, ses fruits tolèrent bien la congélation, ce qui est une aubaine.

La ciflorette

La fraise ciflorette possède une forme plutôt allongée et de taille moyenne. La couleur du fruit se trouve entre le rouge et l’orangé et sa peau est brillante. Sa chair est ferme et juteuse et sa saveur tend plus vers le sucré. Produite dès le mois de mai, la ciflorette se conserve très bien et résiste également aux différentes maladies.

Comment planter les fraisiers ?

La surprise des halles

Il s’agit d’une variété ancienne très appréciée. Elle produit des fraises de taille plus ou moins grosse, de forme conique et d’une couleur rouge foncé. Sa chair est rosée, très parfumée et présente une saveur sucrée, légèrement acidulée. Cette variété résiste bien aux maladies, s’adapte à tous types de sol et produit des fruits en abondance entre mai et juillet. La surprise des halles se conserve facilement.

La gariguette

La gariguette est l’une des plus populaires des variétés non remontantes. Elle produit des fraises de taille moyenne, de forme allongée et de couleur rouge brillant. Sa chair est savoureuse, avec un goût mélangé entre le sucré et l’acidulé. La gariguette produit des fraises dès le mois de mai et ses fruits se conservent bien.

Les remontants

Cette catégorie de fraisier produit des fruits de taille moyenne plusieurs fois dans l’année. Voici les principales variétés les plus populaires parmi les remontants.

La charlotte

Les fruits produits par cette variété sont assez gros, pesant près de 15 grammes. Leur forme est semblable à un cœur et sont d’une couleur rouge vif brillant. Leur chair est parfumée, ferme et leur saveur est sucrée. La période de production de la charlotte est, surtout, de juin à octobre. Elle résiste bien aux maladies et ses fruits se conservent très bien.

La reine des vallées

La reine des vallées est dite également « variété des quatre saisons ». Elle produit en abondance des fruits de petite taille de moins de 8 grammes de juin à octobre. Les fraises obtenues sont de forme conique, de couleur rouge foncé et la chair est tendre et sucrée. Elle résiste très bien aux maladies et se conserve assez bien.

La mara des bois

La variété dite « mara des bois » produit des fraises de petite taille, soit près de 10 grammes. La forme des fruits est conique et ils arborent une couleur rouge foncé. La mara des bois produit à partir du mois de juin jusqu’en début d’hiver. Cette variété se cultive facilement, aussi bien en pot ou en terre et s’adapte même aux petits espaces. Elle résiste efficacement aux maladies.

Le maestro

Il s’agit de l’une des variétés de remontants produisant les plus gros fruits. Les fraises peuvent atteindre les 50 grammes. Elles sont de forme conique et sont trapues. Leur chair est juteuse, ferme et possède une saveur sucrée. La fructification des maestro va de la mi-juin au mois d’octobre. La production est abondante et les fruits résistent bien aux maladies.

Comment se reproduisent les fraisiers ?

La méthode de reproduction la plus connue des fraisiers se fait par l’intermédiaire des stolons. Ce sont des tiges aériennes partant du pied du fraisier et qui s’enracinent au niveau des nœuds. Planter ces stolons permet d’obtenir de nouveaux pieds. La reproduction sexuée est également possible. Néanmoins, elle est peu fréquente et les cultivateurs s’en servent uniquement pour créer de nouvelles variétés. Si la plante mère est encore jeune, il est conseillé de supprimer régulièrement ces stolons. En effet, ils ont tendance à la fatiguer en monopolisant les ressources provenant du sol. Les stolons sont, généralement, utilisés tous les 3 à 4 ans pour remplacer la plante d’origine et renouveler vos fraisiers. Si vous envisagez de récupérer les stolons, vous pouvez attendre que ces derniers s’enracinent et produisent quelques feuilles. Coupez, ensuite, la tige qui les relie à la plante mère, puis plantez-les là où vous le souhaitez. Vous pouvez également planter les stolons dès qu’ils commencent à s’enraciner. Ne coupez pas immédiatement la tige, mais plantez les racines dans le sol. Attendez que les feuilles apparaissent sur les stolons avant de les séparer de la plante mère.

Vous aimerez aussi :  Une serre facile à fabriquer : les astuces à appliquer

Quand planter vos fraisiers ?

Les fraisiers ne se plantent pas à n’importe quel moment de l’année. Il existe de nombreux facteurs à prendre en compte si vous souhaitez obtenir une plantation de qualité optimale. Voici les périodes de l’année où il est propice de vous lancer en fonction de quelques points précis.

Selon la catégorie de fraisiers

Il est conseillé de planter les variétés non remontantes entre la fin de l’été et l’automne. La période entre la mi-août et la mi-octobre est le moment adéquat afin que les jeunes plants aient le temps nécessaire pour renforcer leurs racines avant l’arrivée de l’hiver. Les pluies d’automne permettent également d’accélérer leur pousse. Ainsi, les fraisiers seront prêts à donner de beaux fruits le printemps suivant. Quant aux variétés remontantes, il est conseillé de les planter au printemps, soit entre le mois d’avril et le mois de mai. Avec le réchauffement du sol et l’arrivée des pluies, les fraisiers pourront pousser convenablement et produire leurs premiers fruits dès la fin de l’été.

Selon la forme sous laquelle le plant a été acheté

Les fraisiers sont vendus sous deux principales formes : en racines nues et en godets. La période de plantation va dépendre de la forme que vous choisissez. En effet, dans le cas des fraisiers à racines nues, ils doivent être plantés entre le mois de septembre et le mois de novembre, ou entre février et avril. D’ailleurs, c’est uniquement durant ces périodes que vous trouverez des fraisiers vendus sous cette forme. Dans le cas des fraisiers en godets, ils peuvent être plantés du mois de septembre au mois de mai. Ils sont beaucoup plus tolérants, mais il est, tout de même, déconseillé de les planter durant l’hiver.

Selon la méthode de plantation des fraisiers

Planter des fraises peut se faire de plusieurs manières : en terre dans votre jardin potager, sous serre, ou en pot

En pleine terre

Si vous souhaitez planter vos fraisiers à même le sol dans votre jardin potager, il est conseillé de le faire entre le mois d’août et le mois d’octobre pour les variétés non remontantes, et entre avril et mai pour celles remontantes.

Sous serre

Si vous optez pour une culture sous serre chauffée, vous pouvez planter vos fraisiers quasiment tout au long de l’année. La pousse de vos plants ne dépend pas de la variation climatique extérieure. Cependant, vous devez bien maîtriser la température et la luminosité de la serre. Par exemple, il lui faut, environ, 6 heures de lumière naturelle par jour et une température de plus de 18 °C pour fleurir. Si vous disposez d’une serre non chauffée, les conditions sont, à peu près les mêmes qu’avec une plantation extérieure en pleine terre.

En pot

La plantation en pot dépend aussi de l’emplacement du pot en question. Si vous le mettez à l’extérieur, sur la terrasse ou le balcon, les conditions sont les mêmes qu’en pleine terre. Si vous placez les pots dans des serres chauffées ou en intérieur, il est possible de les planter toute l’année en veillant à toujours maîtriser la luminosité et la température ambiante.

Selon la méthode lunaire

Les cultivateurs de fraises peuvent également se baser sur la méthode dite « lunaire » pour déterminer à quel moment planter les fraisiers. La plantation se fait en « jours-fruits ». Un calendrier bien précis permet de définir le moment propice pour mettre en place les plants. A titre d’illustration, voici un récapitulatif des périodes optimales de 2021 selon la méthode lunaire :

  • En avril : le 3 à partir de 4h22, les 22 et 23, le 30 à partir de 12h38 ;
  • En mai : du 19 au 21 à 13h45, le 28 ;
  • En août : le 19 et le 20, le 28 ;
  • En septembre : les 15 et 16, le 24 ;
  • En octobre : du 12 au 14 à 19h.

Comment planter les fraisiers ?

Il est, maintenant temps de vous dévoiler comment procéder pour planter convenablement vos fraisiers. Découvrez le matériel qu’il vous faut, les étapes préliminaires et la plantation proprement dite.

Comment planter les fraisiers ?

Le matériel nécessaire

Pour mettre en terre vos plants de fraisiers, voici ce qu’il vous faut :

  • Une grelinette ou une bêche ;
  • Des griffes ;
  • Un transplantoir ;
  • Un arrosoir ;
  • Un film plastique opaque ;
  • Des crochets métalliques ;
  • Un couteau.

Préparation du terrain

Dans un premier temps, vous devez préparer le terrain destiné à accueillir les plants de fraisiers. Si votre sol est déjà débarrassé des mauvaises herbes, aérez-le avec une grelinette. Dans le cas contraire, ôtez toutes les racines et autres plantes qui s’y trouvent. Veillez à bien retirer les mauvaises herbes vivaces qui pourraient nuire à la pousse des fraisiers, par la suite. Griffez, ensuite, pour niveler le sol. Les fraisiers exigent un sol riche et qui soit non calcaire. Versez du compost de qualité sur le sol afin d’apporter les nutriments nécessaires aux plants. Si le sol est imperméable, il est, également conseillé de réaliser de petites buttes sur lesquelles les fraisiers vont être plantés. Faites des buttes de 60 à 70 cm de large et 20 cm de haut. Enfin, humidifiez le sol au préalable.

Vous aimerez aussi :  Ce qu’il faut savoir sur les différents types de mésanges

La plantation proprement dite

Pour commencer à planter vos fraisiers, servez-vous d’un transplantoir pour faire un trou. Veillez à ce qu’il soit assez large pour éviter que les racines des plants ne se retroussent pas. Placez, ensuite, le fraisier dans le trou. Rebouchez le trou, puis tassez convenablement autour du plant. Installez un film plastique opaque non tissé sur le sol afin que les fraises ne soient directement en contact avec la terre lors de la fructification. Ce genre de film empêchera également les mauvaises herbes de pousser tout en retenant l’humidité du sol optimale. Maintenez le film grâce à des crochets métalliques. Vous pouvez aussi vous servir de paille à la place du film plastique. Dans ce cas, ce n’est qu’au moment de la floraison que vous la mettrez en place.

Quelques conseils pour réussir la plantation de fraisiers

Pour clôturer cet article entièrement consacré à la plantation de fraisiers, voici quelques conseils pratiques qui pourraient vous être utiles pour réussir votre projet.

Combien de plants de fraisiers planter dans son jardin ?

En moyenne, une fraise pèse 10 grammes, toutes variétés confondues. Un pied peut donner entre 500 grammes et 1 kilogramme de fruits. Pour une petite famille, il est conseillé de planter entre 10 et 30 pieds pour subvenir entièrement à vos gourmandises en tout genre (tartes, confitures, dégustation à cru). Globalement, le nombre de pieds dépend de votre consommation en fraises.

Sur quel type de sol planter les fraisiers ?

Les fraisiers peuvent être cultivés en plein soleil ou dans une zone à moitié ombragée. Ils exigent un sol riche, souple et qui soit bien drainé. Afin de maximiser l’apport en nutriments, incorporez du compost au préalable dans le sol.

Quel espace dresser entre chaque plant ?

Si vous envisagez de planter vos fraisiers en plusieurs rangées, respectez la règle suivante. Laissez un espace de 30 cm entre chaque plant d’une même rangée, puis un espace de 40 cm entre chaque rangée. Cela permettra à la racine de chaque fraisier de se développer convenablement sans envahir l’espace et les nutriments des autres. Vous obtiendrez de beaux fruits et un fraisier en excellente santé.

Quel paillage utiliser pour protéger vos fraisiers ?

Vous pouvez utiliser du film micro-perforé dédié à la culture que vous devez installer avant de planter vos fraisiers. Il est efficace pour réchauffer rapidement le sol et retenir efficacement l’humidité. Vous pouvez également opter pour de la paille, de l’herbe sèche ou des aiguilles de pin qui sont plus économiques en termes de coûts.

Comment cultiver les fraisiers dans des pots ?

Les fraisiers peuvent être des plantes ornementales de votre balcon ou terrasse. Ils peuvent être plantés dans des contenants peu profonds tels que des jardinières ou un pot spécialement conçu pour les fraisiers. Insérez des billes en argile dans les pots pour assurer le drainage et utilisez un terreau riche et un engrais en granulés. Arrosez régulièrement en veillant à ne pas laisser le terreau se dessécher.

Comment faire pour éviter l’apparition de maladies sur vos fraisiers ?

Pour éviter les maladies sur vos fraisiers, cultivez-les sur un sol filtrant. Renouvelez également vos plantations environ tous les 3 ans pour toujours obtenir des pieds sains. Espacez les pieds convenablement afin de les garder en bonne santé et minimiser les risques de propagation de maladies. Enfin, plantez des poireaux à proximité de vos fraisiers, ils ont la propriété d’éloigner les maladies.

Comment obtenir des fraises intégralement bio ?

Si vous souhaitez manger des fraises entièrement bio, évitez les produits chimiques et les pesticides. Vous pouvez également les cultiver dans des pots en utilisant du terreau bio. Enfin, utilisez un engrais spécial fraisier 100 % organique qui est également riche en potassium.

Peut-on semer les fraises ?

Il est possible de semer les fraises, bien que la technique de reproduction la plus courante soit l’utilisation des stolons. Des variétés comme la fraise des quatre saisons ou la fraise de bois Alexandrie peuvent être semées. Il est conseillé de placer les graines pendant 2 semaines au congélateur avant de les semer au chaud au mois de février ou mars. Il vous suffit, ensuite, de repiquer les jeunes plants au mois de juin.

Articles similiaires

lucky neko

aztec slot

depo 25 bonus 25

https://kroya-kroya.cilacapkab.go.id/wp-includes/fonts/nexus-slot/

https://babakan-kawunganten.cilacapkab.go.id/wp-includes/garansi-slot/

https://citepus-jeruklegi.cilacapkab.go.id/wp-includes/depo20-bonus20/

zeus slot

gacor x500

slot 5000

slot garansi kekalahan 100

joker123

idn slot

idn slot

idn slot

nexus slot

nexus slot

zeus slot

slot qris

slot rusia

slot vietnam

judi slot triofus

garansi kekalahan 100

depo 25 bonus 25

nexus slot

nexus slot

zeus slot

garansi kekalahan 100

https://sinaboi.desa.id/wp-includes/depo25-bonus25/

https://casadepianos.com.br/