Le strelitzia est une plante ornementale à la floraison majestueuse et dense. Cette qualité lui a valu le nom de « oiseau de paradis » tant son port élégant et ses fleurs colorées suggèrent la forme d’un oiseau. Il s’épanouit surtout dans les régions chaudes où il est planté en pleine terre mais vous pouvez aussi le cultiver en intérieur.

L’exotique et l’esthétique se donnent rendez-vous dans votre jardin d’hiver si vous avez la bonne idée de planter le strelitzia. Vous pouvez tout aussi bien en décorer votre véranda.

Origine, espèces et variétés de strelitzia

Cette plante va vous émerveiller avec sa splendeurPlante persistante de la famille des Strélitziacées, l’Oiseau de Paradis (Strelitzia reginae) vient des berges des fleuves sud-africains. Dans son habitat naturel, cette plante peut atteindre 10 mètres de hauteur.

Le strelitzia a plusieurs variétés dont la plus connue et la plus cultivée est le Strelitizia reginae. Dans les pays tempérés, sa hauteur maximale est de 2 mètres. Ses inflorescences orange vif et sa corolle bleue donnent un contraste des plus expressifs. Le Strelitzia reginae ‘Humilis’ est la variété qui se cultive en pot. Il peut atteindre 80 cm de hauteur.

Le Strelitzia alba se caractérise par de grandes inflorescences blanches au printemps. Cette variété peut atteindre 10 mètres de hauteur et son étalement jusqu’à 3 mètres.

Le Strelitzia juncea, quant à lui, se caractérise par un feuillage qui rappelle celui du roseau. Il a des fleurs dont le périanthe est formé d’un calice orange et d’une corolle bleue. Cette variété est plus petite avec son 1m50 de hauteur pour 1 mètre d’étalement.

Les ennemis du strelitzia

Ce qu’il faut surtout éviter quand on a un oiseau de paradis chez soi, c’est de laisser ses racines pourrir. Ce peut être la conséquence d’un arrosage trop abondant ou d’un drainage inefficace. Ainsi, il faut que le sol soit non seulement fertile mais bien drainé. Le point faible de la plante est qu’elle a une rusticité médiocre.

Il faut aussi savoir que des prédateurs s’en prennent à la plante si vous manquez de vigilance. Les pucerons et les cochenilles sont les principaux ennemis du strelitzia. Ils apparaissent en amas blanchâtres qui recouvrent les tiges et les feuilles. Dès le moment où ils accèdent à la sève des feuilles, il est déjà trop tard car celles-ci perdent leur éclat, deviennent molles et finissent alors par tomber.

Une solution peut consister à asperger la plante de décoction d’ail ou d’un mélange d’eau et de savon noir. Les petits insectes sont alors asphyxiés.

Comment entretenir le strelitzia

Pour planter l’oiseau de paradis, vous pouvez acheter des graines ou opter pour un plant adulte. Selon la région où vous habitez et selon les possibilités de votre espace disponible vous pouvez le cultiver en pleine terre ou en pot. Tout comme les lys asiatiques, d’ailleurs.

La culture en pleine terre

Oiseau du Paradis : un nom bien méritéLes graines mettent généralement un an pour germer tandis que les jeunes plants ne fleurissent qu’au bout de 7 ans. Si la patience n’est pas votre fort, vous devriez alors acheter un plant ou une bouture plutôt que les graines.

Le strelitzia peut tolérer quelques passages rapides de gel pas trop fort si la terre est bien drainée. Veillez alors à le cultiver dans un jardin bien abrité pour lui donner toutes ses chances dans les régions trop loin des tropiques.

Il faut le planter en sol fertile, frais et très poreux. Ne l’exposez pas aux vents froids mais exposez-le le plus possible au soleil. Quand vient l’hiver, un voile d’hivernage s’avère indispensable ainsi qu’un paillage copieux du pied.

La culture en pot

Dans la plupart des cas, dans les pays tempérés, la culture du strelitzia doit se faire en intérieur. Le bac dans lequel vous le plantez doit être percé en son fond pour assurer un bon drainage. Pour ne rien laisser au hasard, vous gagneriez à mettre une couche de billes d’argile pour que les eaux d’arrosage s’évacuent bien.

Comme la plante affectionne le soleil, installez-le dans une pièce lumineuse. Le soleil est un allié nécessaire pour sa floraison. Evitez toutefois que le soleil brûlant ne fasse des ravages sur la plante.

L’arrosage

Que vous le plantiez en pleine terre ou en pot, l’arrosage de l’oiseau de paradis doit être régulier en été, notamment en période de croissance. Il faut toutefois laisser sécher sur 4 cm avant d’arroser à nouveau. Préférez l’arrosage du soir pour limiter l’évaporation et évitez surtout de mouiller le feuillage.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here