Si la demande en légumes s’envole, il n’y a tout de même rien de tel que de produire et de consommer les légumes de son potager. Pour changer un peu de la classique courgette verte, la jolie courgette jaune est une option intéressante, d’autant que sa culture n’est pas plus compliquée que ça. Pour tout savoir sur ce légume, notamment comment le planter et l’entretenir correctement, continuez simplement votre lecture.

Les caractéristiques de la courgette jaune

Tout comme la courgette verte, la courgette version jaune est un légume de la famille des cucurbitacées. Outre sa couleur qui fait son originalité, cueillie jeune, cette courgette est un peu plus parfumée, plus sucrée et moins gorgée d’eau que la verte. Selon la variété, elle peut adopter une forme ronde ou être de forme allongée comme la courgette classique. Sa couleur pétante lui vaut notamment l’appellation de courgette dorée, mais on la connait aussi sous le nom de courgette banane quand elle est de forme allongée.

Lorsqu’un plant grandi, il forme un petit buisson volumineux mais bas avec ses feuilles imposantes. Si c’est une variété coureuse, ses tiges épaisses recouvertes de poils piquants courront au sol. Il produit de grandes fleurs jaunes dont la floraison dure jusqu’au mois de Novembre.On peu manger la peau de la Courgette Jaune crue

La culture du légume

Planter et faire pousser la courgette jaune n’est pas plus difficile à faire qu’avec sa consœur verte. Ses graines sont faciles à se procurer, et la période de semis s’étale sur presque 3 mois, de Mai à la mi-juillet. Mais l’essentiel est surtout d’attendre que les températures et le sol commencent à se radoucir après l’hiver, parce que la courgette n’aime pas le froid. Mais la chance avec elle, c’est que sa durée de culture est courte, et deux mois (50 à 60 jours) vous suffiront pour voir les résultats. Les plus impatients apprécieront.

Préparer la culture d’un légume commence par la préparation du sol qui va l’accueillir. Pour commencer, il faudra donc à ce légume un sol meuble, auquel il est encore recommandé d’ajouter du compost pour l’enrichir. Pour diversifier les récoltes et pour la rotation des cultures, la courgette jaune peut aller en sol après les fèves ou encore les haricots (très bons engrais verts). Elle s’épanouira aussi très bien en poussant avec du radis ou de la menthe. Evitez en revanche de la faire pousser auprès concombres ou de pommes de terre. D’ailleurs, prenez connaissance de nos recommandations pour réussir l’aménagement de votre jardin potager.

Comme la courgette verte, chacun des pieds de cette courgette peut comporter facilement de 10 à 20 fruits. C’est donc un légume très prolifique, et il demandera un certain espace pour laisser ses feuilles courir et ses fleurs s’épanouir librement pour donner de beaux fruits. Dans la pratique, il faudra laisser au moins 1m de distance entre chaque poquet pour laisser chacun prendre ses aises. Chaque trou pourra contenir 2 à 3 graines. Pensez également à distancer chaque rangée d’un bon mètre si vous en faites vraiment plusieurs.

Une fois les semis en terre, il leur faudra un arrosage régulier et abondant pour leur fournir leurs besoins en eau. Si possible, recouvrez le sol d’un paillis de tontes de gazon pour garder un maximum de fraîcheur dans la terre. La paille pour potager est vraiment importante. Si cette variété de courgette résiste parfaitement à l’oïdium, la maladie qui touche souvent les cucurbitacées, gardez un œil sur les limaces dans les premiers temps. Celles-ci aiment s’attaquer aux jeunes pousses, il faudra donc les chasser avant qu’elles ne fassent des ravages.

Pour contenir la croissance d’un plant et assurer la qualité de son fruit, il est fortement conseillé de tailler la courgette. Enfin, comme pour toutes les plantes, n’oubliez surtout pas d’enlever les mauvaises herbes tout autour !

Il est à noter que le semis n’est pas le seul moyen de planter ce légume. En lieu et place des graines, on peut opter directement pour des plants.

La récolte

Cueillez ce légume lorsqu'il est encore jeuneContrairement à de nombreux légumes et fruits, on conseille de procéder à la cueillette des fruits de la courgette dorée lorsqu’ils sont encore jeunes. C’est à ce moment qu’ils sont les plus goûteux et tendres, et donc idéals pour une consommation crue. Cela signifie généralement qu’une fois la dizaine de centimètre atteinte, vous pouvez cueillir la courgette.

Si un fruit atteint plus de 20cm de taille, c’est généralement qu’elle est mature, sa peau deviendra alors plus dure. Ça ne signifie pas pour autant qu’il ne sera plus possible de la cuisiner, mais qu’il faudra faire quelques adaptations pour s’assurer que le plat soit savoureux.

Comment l’inclure dans sa cuisine

La chair de cette variété de courgette tend quelque peu vers le jaune. Elle est particulièrement tendre, avec une peau plus fine que l’on pourra consommer crue avec la chair. Bien qu’elle renferme moins d’eau que la courgette verte, elle est quasiment fondante en bouche.

Vous pourrez préparer de nombreuses variétés de salade de légumes avec cette courgette. Mais vous pourrez aussi choisir de la cuisiner pour préparer des cakes, des flans, du gratin, du gâteau au chocolat, etc. Mais elle marche tout aussi bien frite que cuite ou préparée à la vapeur.

La fleur (mâle) peut aussi être consommée sans problème, et c’est d’autant plus intéressant que vous pourrez en avoir sous le coude jusqu’en Novembre. Au final, quelle que soit votre préférence, le goût sera certainement au rendez-vous, de plus ce légume est plein de vitamines, de fibres et d’eau. C’est donc un excellent allié pour la santé les jours d’été.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here