Home Jardin Guide étape par étape pour rempoter vos plantes  

Guide étape par étape pour rempoter vos plantes  

par Redaca
comment rempoter une plante

 En tant qu’être vivant, les plantes peuvent rencontrer des problèmes, voire des maladies. Nombreux sont les origines de ces problèmes. Leur emplacement comme le pot en est une. Parfois, il est nécessaire de rempoter les plantes, quelle que soit la variété, pour qu’elles poussent normalement et rapidement. Si vous ne savez pas comment rempoter une plante, découvrez, dans cet article, les bonnes pratiques pour réussir cette étape.  

Quels sont les matériels nécessaires pour le rempotage ?

Le choix du pot est à prioriser. Pour cela, son diamètre ne doit pas aller au-delà d’un ou deux pouces plus grands que celui d’avant. Il faut aussi se munir d’un couteau ou de ciseaux déjà stériles et aiguisés.   

Le terreau est également à prendre en compte. De ce fait, optez pour un mélange de terreau de qualité.  

Pour assurer une croissance naturelle, s’équiper d’un supplément de Mycorhize est une bonne idée. Ce dernier s’utilise lors de la transplantation pour favoriser un meilleur apport en eau et en nutriments.      

Ainsi, assurez-vous d’avoir à portée de main un journal, une vieille feuille ou une nappe en vinyle. On l’utilise souvent pour couvrir la surface de travail afin de faciliter le nettoyage après le rempotage.    

Quelles sont les étapes de rempotage ?

Rempoter une plante ne signifie pas tout simplement remplacer l’ancien par un nouveau. Voici les étapes précédentes à effectuer : 

Étape 1 : Préparation du pot  

  • De préférence, choisissez un pot plus de 3 à 5 cm que l’ancien. Ce nouveau pot doit disposer de trous de drainage au fond pour permettre à l’eau qui déborde de s’évacuer et évite que les racines ne pourrissent. 
  • Avant de rempoter la plante, nettoyez soigneusement le pot d’origine pour éliminer tout résidu ou dépôt potentiellement néfaste. Un pot propre contribue à la santé de la plante en évitant la propagation de maladies ou la présence de substances indésirables. Vous pouvez désinfecter le pot en le trempant dans une solution d’eau et de javel, puis en le rinçant abondamment.  
  • Si vous utilisez un pot en terre cuite, trempez-le dans l’eau pendant des heures avant de rempoter. En effet, la terre cuite est une matière poreuse qui peut absorber l’eau et priver ainsi la plante d’hydratation si elle est trop sèche.  
  • Une fois le pot prêt, assurez-vous de couvrir les trous de drainage avec une matière qui permettra l’écoulement de l’eau. Pour cela, vous pouvez utiliser du papier absorbant ou un filtre à café. 
  • Avant de placer la plante dans le nouveau pot, préparez une couche de terre au fond. Cette couche servira de base pour que les racines puissent se développer dans un support de culture adéquat. Veillez à ne pas remplir le pot en excès avant d’introduire la plante, car les racines doivent pouvoir s’enfoncer dans la terre sans dépasser l’ouverture du pot.  
Vous aimerez aussi :  5 remèdes de grand-mère pour éliminer les pucerons

comment rempoter une plante

Étape 2 : Préparation de la plante     

  • La préparation de la plante consiste à effectuer un arrosage quelques heures avant le rempotage. Cela permet d’humidifier la masse racinaire qui facilite son retrait du pot actuel. Même si vous perdez quelques racines pendant le processus, la plante reste en bonne santé grâce à son état d’hydratation. 
  • Pour retirer la plante du pot, positionnez votre main sur le dessus du récipient en plaçant votre pouce d’un côté et votre index de l’autre, autour de la tige de la plante. Retournez le pot en le posant sur son côté et secouez doucement la plante d’un côté à l’autre jusqu’à ce que la masse racinaire se libère. Si la plante résiste, vous pouvez glisser un couteau entre la terre et les parois intérieures du pot pour faciliter son retrait.   
  • Une fois la plante retirée, taillez les racines pour favoriser une bonne croissance dans le nouveau pot. Enlevez les racines qui descendent en dessous de la masse principale. Pratiquez ensuite quelques incisions dans le bas de la masse racinaire pour activer la formation de nouvelles racines. Si vous observez des racines noires ou malodorantes, cela peut indiquer une maladie fongique, et la plante pourrait ne pas survivre même après le rempotage.
  • Après la taille des racines, démêlez délicatement celles qui restent. Cela permettra à la nouvelle terre dans le pot de mieux entrer en contact avec les racines et favorisera leur croissance vers l’extérieur plutôt qu’autour de la masse racinaire. 
Vous aimerez aussi :  Alice’s Garden, spécialiste du jardin

Étape 3 : Rempotage de la plante  

  • Lorsque vous préparez le pot, veillez à ajouter une couche de terre où les racines pourraient être à l’aise. Assurez-vous que le haut de la masse racinaire se situe environ 2 ou 3 cm en dessous du bord du récipient pour éviter tout débordement d’eau lors de l’arrosage. Si nécessaire, vous pouvez mesurer la distance pour plus de précision.
  • Une fois la préparation du pot terminée, placez la plante à l’intérieur en veillant à la centrer et à la maintenir verticalement. Prenez le temps d’observer la plante sur le dessus afin de vous assurer de son bon positionnement et tournez le pot pour vérifier qu’elle n’est pas inclinée.  
  • Par la suite, remplissez le pot de terre autour de la masse racinaire, en veillant à ne pas trop le remplir. Laissez une superficie d’environ 2 ou 3 cm en dessous du bord du pot.   
  • Une fois la plante verte correctement installée dans le nouveau pot et la terre ajoutée, arrosez généreusement. L’eau permet aux racines d’absorber les nutriments contenus dans la terre. Après l’arrosage initial, il se peut que vous deviez ajouter plus de terre pour combler les espaces vides éventuels.  
  • Après le rempotage, il est recommandé de protéger la plante des conditions extérieures extrêmes, notamment en prévenant une exposition directe au soleil et une humidité excessive. Attendez un certain temps avant de fertiliser la plante en lui accordant le temps de s’adapter à son nouvel environnement. 

Articles similiaires

lucky neko

aztec slot

depo 25 bonus 25

https://kroya-kroya.cilacapkab.go.id/wp-includes/fonts/nexus-slot/

https://babakan-kawunganten.cilacapkab.go.id/wp-includes/garansi-slot/

https://citepus-jeruklegi.cilacapkab.go.id/wp-includes/depo20-bonus20/

zeus slot

gacor x500

slot 5000

slot garansi kekalahan 100

joker123

idn slot

idn slot

idn slot

nexus slot

nexus slot

zeus slot

slot qris

slot rusia

slot vietnam

judi slot triofus

garansi kekalahan 100

depo 25 bonus 25

nexus slot

nexus slot

zeus slot

garansi kekalahan 100

https://sinaboi.desa.id/wp-includes/depo25-bonus25/

https://casadepianos.com.br/