Accueil Jardin Comment utiliser la cendre comme engrais ? C’est très simple avec nos recommandations pratiques

Comment utiliser la cendre comme engrais ? C’est très simple avec nos recommandations pratiques

par Hari
engrais cendre

Dans le monde du jardinage biologique, il est essentiel de rechercher des alternatives naturelles et durables pour aider nos plantes à prospérer. L’une de ces alternatives est l’utilisation de cendre de bois comme engrais et amendement du sol.

Nous explorerons comment faire un engrais avec cendre tout en tenant compte des précautions à prendre pour ne pas nuire aux plantes et au sol.

Composition et bienfaits de la cendre de bois

La cendre de bois contient entre 20 et 50% de calcium, ainsi que du silice, potassium, magnésium, phosphore et d’autres oligo-éléments. Si la potasse favorise le développement des racines, la floraison et donc la fructification, la cendre s’avère également être un bon amendement pour le sol.

En effet, elle permet de revitaliser la terre en apportant des minéraux essentiels. Toutefois, son utilisation doit être modérée pour éviter les déséquilibres nutritionnels et les problèmes de compactage du compost.

  • Pour un composteur de 350 litres, on ne devrait pas ajouter plus de 1 kg de cendre de bois.
  • Il est recommandé d’ajouter la cendre au potager en fin d’hiver ou en début de printemps pour éviter le lessivage des minéraux par les pluies d’hiver.

Précautions à prendre pour l’utilisation de la cendre de bois

Bien que bénéfique sous certains aspects, l’ajout de cendre de bois peut également poser des problèmes s’il est mal dosé ou utilisé sur le mauvais type de sol.

La cendre de bois alcalinise le sol et peut aggraver les problèmes liés aux sols excessivement calcaires.

  • L’excès de chaux provoque un blocage dans l’assimilation d’oligo-éléments essentiels comme le fer, entraînant un jaunissement des feuilles.
  • Les plantes acidophiles telles que le rhododendron, la camélia, l’azalée et la bruyère n’apprécient pas la cendre de bois à cause de sa teneur en calcium.

Pour éviter ces problèmes, il est essentiel de bien connaître les caractéristiques de son sol et de suivre des recommandations précises en matière d’épandage et de fréquence d’application.

cendre de bois

De même, lors de l’utilisation des cendres de cheminée dans votre jardin, assurez-vous qu’elles soient froides et exemptes de débris combustibles pour éviter tout risque d’incendie et de pollution chimique.

Notre contenu est offert sans frais : si vous trouvez de la valeur ici, partagez-le pour nous aider à grandir !

Comment utiliser la cendre comme engrais ?

Toutes les parties de votre jardin peuvent bénéficier de petites quantités de cendre : pelouses, vergers, potagers… Cependant, certaines précautions doivent être prises :

  • Assurez-vous qu’elle soit bien froide. Saupoudrez-la ensuite en petites quantités sur votre compost ou directement dans le jardin, particulièrement autour des légumes, petits fruits, arbustes à fleurs, et arbres fruitiers.
  • Ne pas surcharger le sol avec de la cendre pour ne pas saturer en calcium et potasse.
  • Réservez l’usage de cendres pour les plates-bandes, les rosiers et les petits fruits.
  • Évitez d’utiliser la cendre sur les plantes acidophiles, qui préfèrent un sol plus acide.
  • Limitez l’application à 100g par m² par an pour ne pas déséquilibrer le sol.

Pendant la saison de croissance, vous pouvez arroser vos plants avec une solution composée d’une poignée de cendres pour dix litres d’eau tous les quinze jours pour favoriser leur développement.

Recycler les cendres pour un jardinage durable

L’utilisation de cendres de bois dans le jardin permet non seulement d’améliorer la qualité du sol et la santé des plantes, mais contribue également à la réduction des déchets et à l’économie des ressources.

Ainsi, un jardin de 350 m² suffit pour épandre les 35 kg de cendres produites en une année de chauffage d’une maison de 150 m² avec un poêle à bois.

En résumé, la cendre de bois peut être un excellent atout pour votre jardin biologique si elle est utilisée avec discernement et en fonction des besoins spécifiques de vos plantes et de votre sol. Avec ces conseils en tête, vous serez en mesure de donner une nouvelle vie à cet ingrédient naturel et abondant tout en prenant soin de l’environnement.

🌱 Ne manquez aucune info !

Nous envoyons chaque semaine les articles les plus populaires pour que vous ne manquiez aucune info. Inscrivez-vous dès maintenant !

Nous ne spammons pas ! Seulement deux emails par semaine. Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Articles similiaires