Femme qui arrose son jardin

Le potager est souvent la première idée qui nous vient, lorsque le printemps pointe le bout de son nez. Mais trop souvent, nous ne sommes pas bien préparés pour mener à bien notre tâche. C’est particulièrement vrai si l’on désire acquérir un jardin écologique qui demande du soin et du temps à la préparation.

La préparation du jardinier

Il n’y a pas que le jardin qui doit être préparé en vue d’une plantation, il faut également que le jardinier le soit. Rien de plus embêtant que d’avoir à quitter son plan de travail fréquemment parce que nous n’avons pas, sur nous, tous les outils qu’il nous faut. Nous vous conseillons donc d’acheter un pantalon de paysagiste, où vous pourrez insérer ce dont nous aurez besoin.

Le jardinage peut être dangereux et un accident est vite arrivé lorsque l’on travaille avec des outils tels qu’une pelle, une hachette et autres objets pointus. Il est donc suggéré de se procurer une paire de chaussures de sécurité, afin de bien se protéger. Plus besoin de ces grosses bottes de travailleur ; les chaussures de sécurité existent désormais en format plus léger et se trouvent dans plusieurs styles différents.

L’inventaire des outils

Alors que l’été s’achève, il est temps de passer au garage ou dans la maisonnette du jardin qui abrite nos outils, afin d’en faire l’inventaire. Si nous n’en possédons aucun, il vous faudra alors vous équiper en magasin pour acheter, au minimum : une fourche, une bêche, un sécateur et une brouette. Pour ceux qui créent leur potager depuis quelques années déjà, il faudra vérifier que tous sont en état de fonctionnement. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez les recycler et en acheter de nouveaux.

L’analyse de la terre du jardin

Puisque notre objectif est de créer un potager écologique, il vaut mieux se renseigner, en premier lieu, sur le contenu de la terre du jardin. Si vous y trouvez des éléments nocifs, il vous faudra y trouver un autre coin pour y planter tomates, carottes et céleris.

Il est très courant que la terre manque de certains éléments nutritifs, essentiels à la bonne croissance des fruits et légumes. Afin de vous assurer de la qualité de votre terre, contactez un laboratoire pour effectuer une analyse. Elle peut prendre près d’un mois, il faut donc la prévoir à l’avance.

La planification saisonnière

Un potager peut servir à la croissance de différents fruits et légumes, se succédant durant la saison. Il est donc utile de planifier ce que nous allons y planter, et dans quel ordre, afin de bénéficier au maximum de notre potager écologique l’espace des quelques mois de culture.