Home Jardin Mai : que faire dans son jardin ?

Mai : que faire dans son jardin ?

par Redaca
personne qui fait du jardinage

Mai est un mois où il y a beaucoup de travail à réaliser dans un jardin. Avec le retour de la douceur et la nuit tombant plus tard, c’est le moment de commencer à en profiter. Dans cet article, nous vous proposons de faire le point sur les plantations à faire.

Les actions à réaliser sur les arbres fruitiers et rosiers

Le mois de mai est l’occasion de s’occuper des arbres fruitiers, mais aussi des rosiers. Pour les premiers, il est conseillé de faire un lit de paille à leur pied. Il est également nécessaire d’éclaircir les poiriers et les pommiers.

Si vous avez un ou plusieurs oliviers chez vous, profitez-en pour les tailler. Mai est, par ailleurs, la période où les rosiers doivent être traités contre les maladies et les pucerons. Des traitements naturels existent, à l’exemple de la décoction de prêle qui sera à pulvériser sur des plants malades.

Attention cependant, n’oubliez pas de vous vêtir d’un pantalon anti-coupure et de mettre des gants avant de vous lancer dans l’entretien de vos rosiers. Vous éviterez ainsi les blessures inutiles et gênantes. Par ailleurs, sachez que le mois de mai est l’occasion de planter vos fraisiers, si vous ne l’avez pas encore fait.

Vous aimerez aussi :  Quand semer les tomates : conseils sur la meilleure période

Les légumes à planter en mai

“En mai, fais ce qu’il te plaît”. Cet adage est aussi valable dans le jardin. Les légumes sont nombreux à pouvoir être plantés à cette époque de l’année. Parmi eux, on retrouve notamment les salades, les carottes ou encore les haricots et les légumes dits du soleil.

Comprenez par là les tomates, concombres, courgettes et aubergines. Prenez tout de même gare aux Saints de Glace, les 11, 12 et 13 mai. La fraîcheur du vent pourrait bien vous jouer des tours si vous ne protégez pas vos plantations.

Couvrez donc vos jeunes plants jusqu’à la mi-mai et n’oubliez pas de désherber régulièrement pour éviter de quelconques intrusions. D’autre part, du repiquage sera à faire. Pensez à des légumes comme le chou-fleur, le piment ou encore les poivrons. Et du côté des fruits, il est possible de planter melons et figuiers.

Reconnaître les éventuelles maladies du mois de mai

Si le mois de mai est synonyme de renouveau dans les jardins, c’est aussi un mois où certaines maladies peuvent apparaître. Il est donc important d’apprendre à les reconnaître, pour pouvoir les traiter le cas échéant.

Parmi elles, on retrouve l’alternariose. Elle touche principalement les légumes se trouvant dans un potager, à l’exemple des pommes de terre ou des carottes. Provoquée par un champignon et un sol trop humide, l’alternariose se reconnaît facilement.

Vous aimerez aussi :  Quelques raisons d'équiper votre maison ou votre jardin d'une borne de recharge électrique

Les feuilles ont tendance à brunir et les tubercules, quant à eux, pourrissent. Autre maladie du mois de mai, la rouille. Elle peut toucher tous les végétaux et à l’inconvénient de se répandre rapidement.

Vous la reconnaîtrez par ses tâches orangées sur les feuilles et comportant des auréoles rouges et jaunes. Pour l’éliminer vite et de manière efficace, la solution est le purin d’orties. Et, en prévention, il est possible de planter de la ciboulette autour des végétaux.

Articles similiaires

lucky neko

aztec slot

depo 25 bonus 25

https://kroya-kroya.cilacapkab.go.id/wp-includes/fonts/nexus-slot/

https://babakan-kawunganten.cilacapkab.go.id/wp-includes/garansi-slot/

https://citepus-jeruklegi.cilacapkab.go.id/wp-includes/depo20-bonus20/

zeus slot

gacor x500

slot 5000

slot garansi kekalahan 100

joker123

idn slot

idn slot

idn slot

nexus slot

nexus slot

zeus slot

slot qris

slot rusia

slot vietnam

judi slot triofus

garansi kekalahan 100

depo 25 bonus 25

nexus slot

nexus slot

zeus slot

garansi kekalahan 100

https://sinaboi.desa.id/wp-includes/depo25-bonus25/

https://casadepianos.com.br/