Home Jardin Que mettre dans le compost ? Les meilleurs déchets pour un jardin sain et fertile   

Que mettre dans le compost ? Les meilleurs déchets pour un jardin sain et fertile   

par Redaca
que mettre dans le compost

Le compostage est une façon éco-friendly et bénéfique pour l’entretien de votre jardin. En recyclant les déchets organiques, vous pouvez créer un amendement naturel riche en éléments nutritifs pour nourrir vos plantes. Mais que mettre dans le compost ? Tous les déchets ne conviennent pas au compost. Savoir quels déchets ajouter à votre tas de compost est essentiel pour obtenir un compost de qualité. Cet article traite les meilleurs déchets à mettre dans votre compost pour un jardin fertile. 

Les déchets du jardin

Rien de mieux que d’utiliser des déchets naturels pour assurer un bon équilibre dans votre jardinage. Les matières organiques dures, brunes ou sèches augmentent l’efficacité et la valeur nutritionnelle de votre compost. Parmi ces déchets de jardin se trouvent :

  • les feuilles mortes,
  • les feuilles de papier ou de journal,
  • les mouchoirs à jeter,
  • l’emballage avec le label,
  • l’essuie-tout,
  • les brindilles,
  • le foin,
  • les tiges séchées,
  • la paille,
  • les excréments d’animaux herbivores,
  • etc.

À noter qu’il faut utiliser les parties colorées puisqu’elles contiennent des métaux lourds… Quant aux branches, écorces d’arbres, bois de tailles et broussailles, ce sont des éléments durs ayant une taille énorme. Il faut tout simplement les broyer finement. 

Les matières dures, brunes et riches en carbone 

Les matières brunes, dures et sèches riches en carbone contribuent ainsi à créer une structure aérée et favorisent la décomposition des autres déchets. 

  • Parmi eux, on retrouve les papiers, cartons et tissus cellulosiques tels que les mouchoirs en papier, les essuie-tout et les feuilles de papier journal utilisées pour éplucher des légumes. Il est préférable d’éviter les parties colorées qui pourraient contenir des métaux lourds.
  • Les déchets de bois de taille et les broussailles peuvent être ajoutés. Pourtant, ils se décomposent plus efficacement s’ils sont broyés ou coupés finement.
  • Les copeaux et les frisures de bois sont également idéals. Attention, les bois traités ou peints sont à éviter.
  • La paille, les fleurs fanées, le foin, les tiges, les feuilles sèches et les écorces broyées sont également des matières brunes appropriées pour le compost.
  • Les litières de petits animaux herbivores tels que les lapins et les cobayes peuvent être utilisées, à condition qu’elles soient à base de matériaux naturels.
  • Enfin, les emballages portant le label « OK Compost HOME » peuvent être ajoutés. Ils garantissent leur décomposition dans un environnement domestique de compostage.  
Vous aimerez aussi :  Tour d’horizon sur les kits de clôture en bois composite

Les matières vertes, humides et molles 

Ils s’agissent des déchets verts qui fournissent un apport en azote bien adapté à la plantation. Quel que soit leur caractère, molle ou humide, on peut les classer parmi les matières organiques humides qui favorisent le processus de compostage. 

Voici des extraits de matières vertes, molles et humides que vous pouvez ajouter à votre compost :

  • Les fleurs fanées et les végétaux frais (les feuilles et les plantes de jardin) : certaines feuilles comme les feuilles de chêne, les feuilles de laurier ou de cerise, les feuilles de noyer… peuvent prendre beaucoup de temps à se décomposer. Si vous trouvez ces feuilles, pensez à les déchiqueter en utilisant votre tondeuse ; 
  • Les tontes de pelouse (à usage modéré) : l’idéal est de les laisser sécher sur place car ils sont souvent difficiles à composter ; 
  • Les épluchures ou les déchets de fruits et légumes, même les épluchures d’agrumes ou de bananes ;
  • Les restes de potager comme les pieds fanés, les trognons, les éclaircies, les fanes… ;
  • Les mauvaises herbes : il faut enlever toutes les graines car ils pourraient germer dans le compost. Si cela vous ennui d’enlever les graines, trempez l’ensemble des herbes à graines dans l’eau pendant 48 heures avant de les mélanger au compost. Ainsi, certaines herbes sont plus résistantes que d’autres et on doit les laisser sécher avant le compostage ;  
  • Le marc de café accompagné de son filtre en papier ;
  • Les fientes de volailles : ils sont riches en phosphore, calcium, potassium et en azote ;
  • Les mousses végétales
Vous aimerez aussi :  Pourquoi devriez-vous envisager aujourd’hui d’installer des panneaux solaires dans votre jardin ?

que mettre dans le compost ?

Les aliments 

Les déchets alimentaires offrent une excellente source de matière organique pour votre compost. La plupart des aliments non consommés qui finissent normalement à la poubelle peuvent être recyclés dans votre composteur.

Ce sont notamment les fruits et légumes gâtés, crus ou cuits, ainsi que les épluchures et les fanes. Ces résidus mous et humides sont riches en azote. Vous pouvez y ajouter des :

  • peaux de bananes,
  • trognons de pommes,
  • épluchures de pommes de terre,
  • salades fanées, des fraises abîmées,
  • tomates pourries,
  • fanes de carottes,
  • et bien d’autres encore.

Servez-vous aussi des restes de repas végétariens, sans viande ni poisson, tels que les pâtes ou le riz, en petite quantité, à condition qu’ils ne contiennent pas d’accompagnements.

Vous pouvez également ajouter du marc de café ou du thé à votre compost. Ces derniers ajoutent un apport supplémentaire de matière organique.

Veillez simplement à ne pas ajouter de produits laitiers, de viandes ou de poissons dans votre compost. Ils attirent les animaux nuisibles ou causer des odeurs désagréables. 

Les détritus de la maison 

Pour enrichir votre compost, vous pouvez utiliser divers déchets biodégradables de la maison. Les essuie-tout, les sachets de thé (sans agrafes), les filtres à café, les serviettes en papier et les mouchoirs non imprimés en font partie. Il faut s’assurer qu’ils ne contiennent pas d’encre ou de produits chimiques nocifs.

Les cartons de petite taille ou découpés en morceaux, sans impressions, sans étiquettes et préalablement humidifiés conviennent. Ajoutez-y ainsi des cartons de rouleaux de papier toilette ou des cartons d’emballage et des boîtes à œufs. Cela permet de réutiliser ces déchets de manière écologique et de contribuer à la création d’un sol fertile pour votre jardin. 

Articles similiaires

lucky neko

aztec slot

depo 25 bonus 25

https://kroya-kroya.cilacapkab.go.id/wp-includes/fonts/nexus-slot/

https://babakan-kawunganten.cilacapkab.go.id/wp-includes/garansi-slot/

https://citepus-jeruklegi.cilacapkab.go.id/wp-includes/depo20-bonus20/

zeus slot

gacor x500

slot 5000

slot garansi kekalahan 100

joker123

idn slot

idn slot

idn slot

nexus slot

nexus slot

zeus slot

slot qris

slot rusia

slot vietnam

judi slot triofus

garansi kekalahan 100

depo 25 bonus 25

nexus slot

nexus slot

zeus slot

garansi kekalahan 100

https://sinaboi.desa.id/wp-includes/depo25-bonus25/

https://casadepianos.com.br/