composteur extérieur

Le compostage est un moyen efficace de diminuer la quantité des déchets organiques et de concevoir de l’engrais naturel, sans frais ! Si vous êtes un jardinier digne de ce nom, le compostage doit figurer parmi vos principales missions. Pour composter comme il faut, vous devez détenir un composteur dans votre jardin. Vous y déposerez les bons déchets afin de bénéficier d’un compost totalement bio. Alors, comment fabriquer un composteur extérieur ?

Les déchets à composter et ceux interdits

Le compost est employé en guise d’engrais naturel, afin de rendre le sol fertile. Il est composé de matières organiques décomposées par les êtres vivants du sol : acariens, scolopendres, vers de terre, etc. Le compost se décompose exactement comme l’humus qui se forme en forêt.

Si vous désirez savoir comment fabriquer un composteur extérieur, il vous faudra connaître le type de déchets à composter. Ils sont généralement répartis en deux catégories. La première catégorie regroupe les déchets bruns secs, renfermant une importante quantité de carbone : épis de maïs, fleurs fanées, rameaux et feuilles sèches, serviettes en papier, foin, paille, papier journal déchiqueté…

La seconde catégorie englobe les déchets verts frais dont le pourrissement est rapide : mauvaises herbes annuelles, pelures de légumes, coquilles d’œufs, gazon tondu, haies taillées… Les déchets bruns doivent être en plus grande quantité que les déchets verts afin d’éviter d’avoir une boue malodorante. Certains déchets ne doivent en aucun cas être compostés. C’est le cas du plastique, du papier glacé, du métal, de la litière du chat, des matières fécales d’animaux, de nourriture cuite…

composteurLes étapes à respecter pour la conception du composteur

Comment fabriquer un composteur extérieur ? Le modèle présenté ci-dessous sera construit en bois. Ainsi, vous aurez besoin de 4 palettes de bois, de 4 piquets en bois dont la largeur doit être supérieure à 5 cm, et dont la hauteur doit être identique. Il vous faudra également un grillage à mailles fines, un marteau, une scie, des clous et une bêche.

La fabrication du composteur est plutôt simple. Pour sa mise en place, trouvez un coin éloigné de votre logement et de préférence orienté vers le sud. Cela accélèrera le processus de décomposition des déchets organiques.

Pour commencer, avec la bêche, retournez la terre sur laquelle votre composteur sera placé. Celui-ci doit impérativement être installé sur un sol nu, pour que les micro-organismes se développent rapidement. Disposez ensuite les piquets afin de former un carré d’au moins 30 cm de côté, puis clouez les palettes aux piquets de sorte à fermer le carré. Munissez-vous du grillage et recouvrez-en les 4 côtés du carré. Cela maintiendra le compost à l’intérieur du composteur.

Sur un côté du carré ainsi formé et si possible sur la partie basse, créez une ouverture en vous servant de la scie. Cela vous permettra de retirer du compost facilement de votre composteur. Si vous le souhaitez, vous pouvez rajouter un couvercle sur la partie supérieure. Pour cela, vous pouvez utiliser une planche en bois ou un grand carton. Vous protègerez ainsi votre compost des intempéries. De plus, cela simplifiera l’augmentation de la température dans le composteur, ce qui favorise la décomposition. Vous savez maintenant comment fabriquer un composteur extérieur.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here