Accueil Jardin 19 Choses que les poules ne supportent pas du tout au jardin.

19 Choses que les poules ne supportent pas du tout au jardin.

par Hari
Poules dans le jardin

Nous allons aborder différents facteurs qui peuvent perturber les poules dans un jardin. En éliminant ces éléments, vous pouvez créer un environnement plus agréable pour vos volailles.

Routine quotidienne et entretien du poulailler

Pour assurer le bien-être et la santé de vos poules, adoptez une routine quotidienne rigoureuse pour l’entretien de leur habitat. Voici les étapes essentielles à suivre si vous possédez un poulailler :

  • Inspection quotidienne : Vérifiez la présence de parasites, de dommages structurels ou de signes de maladie chez les poules.
  • Nettoyage régulier : Enlevez les excréments, les plumes et les débris chaque jour pour prévenir l’accumulation et limiter les risques sanitaires.
  • Renouvellement de la litière : Changez la litière régulièrement pour maintenir un environnement propre et sec.
  • Approvisionnement constant : Assurez-vous que les poules ont toujours accès à de l’eau fraîche et à une alimentation équilibrée.
  • Contrôle des nuisibles : Mettez en place des mesures pour contrôler les rats, les souris et autres nuisibles qui peuvent compromettre la santé des poules et la sécurité du poulailler.
  • Maintenance des équipements : Vérifiez et nettoyez régulièrement les mangeoires, les abreuvoirs et les zones de nidification.
  • Aération et lumière : Assurez une bonne ventilation et une exposition adéquate à la lumière naturelle pour favoriser un environnement sain.

Nourrir les poules

15 Choses que les poules adorent

Les poules, avec leurs comportements uniques et leurs besoins spécifiques, prospèrent dans un environnement bien équipé et attentivement géré. Pour les éleveurs, offrir aux poules un cadre de vie optimal va bien au-delà des nécessités de base ; cela inclut également des améliorations, des agréments, et même l’utilisation de remèdes de grand-mère pour stimuler la ponte, qui peuvent sembler secondaires, mais qui ont un impact significatif sur leur bien-être.

Ces éléments contribuent non seulement à leur confort quotidien, mais aussi à leur productivité, assurant ainsi une harmonie parfaite entre les besoins naturels des poules et les attentes des éleveurs.

Les indispensables

  1. Espaces de grattage : Les poules adorent gratter le sol à la recherche de nourriture; c’est un comportement naturel.
  2. Perchoirs : Ils leur offrent un sentiment de sécurité la nuit et permettent de hiérarchiser leur espace social.
  3. Alimentation variée : En plus de leur aliment de base, elles apprécient les restes de légumes, les fruits et les insectes.
  4. Eau fraîche et propre : Indispensable à leur santé et à leur bien-être.
  5. Bains de poussière : Essentiels pour l’hygiène des poules, les aidant à se débarrasser des parasites.

Les aménagements supplémentaires

  1. Tunnels végétaux : Structures où les plantes grimpent au-dessus de l’espace de marche, offrant ombre et divertissement.
  2. Jouets : Miroirs, balles, ou vieux CD peuvent servir de jouets pour les stimuler et les empêcher de s’ennuyer.
  3. Légumes suspendus : Accrochez des légumes comme des choux ou des brocolis; ils adoreront les picorer.
  4. Zone de pâturage sécurisée : Un espace clos où elles peuvent brouter de l’herbe fraîche en toute sécurité.
  5. Compléments alimentaires : Des coquilles d’huîtres broyées ou des graviers pour aider à la digestion et à la formation des coquilles d’œufs.
  6. Plantes et herbes : Certaines, comme la camomille ou la menthe, peuvent favoriser leur santé et bien-être général.
  7. Abri contre les intempéries : Un espace où elles peuvent se protéger du soleil, de la pluie ou du vent.
  8. Musique douce : Certaines études suggèrent que les poules apprécient la musique douce, qui peut les calmer.
  9. Nids confortables : Des zones de nidification douillettes encouragent la ponte et leur offrent un confort.
  10. Collations spéciales : Des friandises occasionnelles comme des vers de farine ou des petits fruits peuvent être très appréciées.

19 Choses que les poules ne supportent pas au jardin

Il est important de bien connaître la nourriture que les poules doivent éviter, afin de prévenir des problèmes de santé. Voici quelques aliments et plantes que vous ne devez pas donner à vos petites protégées :

  1. L’ail : Éloigne les poules en raison de son odeur forte et piquante, désagréable pour elles.
  2. Le poivre : Irrite les poules avec son odeur forte, ce qui les dissuade de s’approcher.
  3. Le paprika : Comme pour le poivre, son arôme est trop intense pour les poules, les repoussant.
  4. Le citron : L’acidité et l’odeur vive du citron sont aversives pour les poules.
  5. Les herbes aromatiques : L’odeur prononcée d’herbes comme l’origan, le thym et la menthe est désagréable pour les poules.
  6. La lavande : Son parfum puissant est inconfortable et repousse les poules.
  7. Des plantes annuelles : Les poules trouvent les odeurs de la capucine et du souci répulsives.
  8. Le pétunia : L’odeur spécifique du pétunia déplaît aux poules.
  9. Les mauvaises herbes : Elles rendent le terrain inégal et désordonné, ce que les poules n’apprécient pas pour picorer et se déplacer.
  10. L’avocat : Contient une toxine qui peut être fatale pour les poules.
  11. La charcuterie : Riche en sel et en additifs, elle est malsaine pour les poules.
  12. Les pommes de terre crues : Contiennent des solanines, toxiques pour les poules.
  13. Les chiens : Leur présence peut stresser les poules en raison du risque de prédation.
  14. Le renard : Représente une menace directe en tant que prédateur naturel des poules.
  15. Le pain : Peut être difficile à digérer pour les poules et risque de provoquer des blocages alimentaires.
  16. L’eau stagnante : Les poules détestent l’eau croupie car elle n’est pas fraîche et peut être un nid pour les maladies et les parasites.
  17. Le bruit excessif : Les poules sont sensibles aux bruits forts ou soudains qui peuvent les stresser ou les effrayer.
  18. Les espaces confinés : Elles préfèrent avoir suffisamment d’espace pour se déplacer, explorer et picorer librement.
  19. La lumière intense : Les poules préfèrent les conditions de lumière naturelle et peuvent être perturbées par un éclairage artificiel trop vif ou constant.

En prenant en compte ces divers éléments, vous contribuerez à améliorer le bien-être de vos poules dans votre jardin. Veillez à éviter les aliments et les plantes nocives pour elles, éloignez-les des prédateurs et assurez-vous de maintenir leur habitat propre et confortable. En suivant ces conseils, vos poules seront heureuses et en bonne santé, tout en profitant pleinement de leur espace extérieur.

🌱 Ne manquez aucune info !

Nous envoyons chaque semaine les articles les plus populaires pour que vous ne manquiez aucune info. Inscrivez-vous dès maintenant !

Nous ne spammons pas ! Seulement deux emails par semaine. Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Articles similiaires