Home Plantes Tout savoir sur le lien entre le calendrier lunaire, les graines et les plantes

Tout savoir sur le lien entre le calendrier lunaire, les graines et les plantes

par Redaca
Tout savoir sur le lien entre le calendrier lunaire, les graines et les plantes

Le calendrier lunaire a un impact non seulement sur les graines, mais aussi sur les plantes. La position de la lune, sa forme et ses mouvements ont une influence sur l’état des végétaux et leur croissance. Les spécialistes définissent ce phénomène comme étant « l’agriculture biodynamique ». Bon nombre de scientifiques restent sceptiques à ce niveau, mais beaucoup d’agriculteurs sont convaincus de la théorie. Quels sont ces fameux liens, et comment jardiner en fonction du calendrier lunaire ?

Les liens entre le calendrier lunaire, les graines et les plantes : les différentes phases lunaires

Une lune croissante

Une lune croissante correspond à une phase où un quartier du satellite se transforme en pleine lune. Cela dure en moyenne 15 jours. Cette période est un indice de vitalité pour les végétaux. Elle joue un rôle capital dans le rendement et la croissance des plantes. Les termes croissants et décroissants correspondent à la forme de la lune. Si la lune est croissante, vous commencez par remarquer un disque noir sur le calendrier. Cette phase lunaire ne s’achève que lorsque le cercle devient blanc. Les plantes sont résistantes aux maladies, aux parasites et aux conditions extérieures, durant cette phase. C’est à cette période que les jardiniers effectuent des travaux relatifs à l’entretien, notamment le taillage ou encore la cueillette.

Une lune décroissante

Une lune décroissante est une phase où une pleine lune en devient une nouvelle. Le disque blanc sur le calendrier devient progressivement un quartier de lune avant de se transformer en un cercle noir. Cette période présente une durée moyenne de 15 jours. Une lune décroissante est moins favorable pour les plantes. Ces dernières sont fragiles. Elles sont sensibles aux maladies et aux parasites. Les conditions climatiques impactent sur leur état. Revers de la médaille, les fruits et légumes présentent un meilleur goût. Aussi, ils libèrent une odeur agréable. Assurez-vous de les consommer le plus vite possible, si vous comptez les cueillir étant donné leur fragilité. N’hésitez pas à en faire de la confiture ou une mise en bouteille pour les conserver facilement.

Tout savoir sur le lien entre le calendrier lunaire, les graines et les plantes

Les mouvements lunaires et leurs influences sur les végétaux

Une lune montante

La lune emprunte un chemin bien défini. Sa position dans le ciel a une influence sur les plantes et les graines. Dans le jargon, il est question de phase lunaire montante lorsque le satellite s’élève en hauteur. L’un des meilleurs moyens pour définir cette phase est d’observer la trajectoire de la lune par rapport à un point fixe. Cela peut être un arbre ou une maison. Tous les jours, définissez la hauteur du satellite. Le lendemain, effectuez de nouveau cette opération mais pas à la même heure. Observez sa position deux heures plus tard par rapport à l’instant où vous l’avez regardée la veille. La lune est dite montante si elle se trouve à un niveau plus élevé. La lune prend en moyenne 13,5 jours pour partir de la constellation la plus basse pour atteindre la plus élevée. Un phénomène particulier se manifeste chez les plantes, durant cette période. Leurs sèves partent de la racine pour se diriger vers la partie aérienne.

Une lune descendante

Cette phase est l’inverse de la lune montante. Le satellite descend progressivement de la constellation la plus élevée pour se rapprocher de la terre. Les experts définissent ce mouvement de révolution sidérale.Comme pour le cas de la phase lunaire montante, la lune prend 13,5 jours pour descendre. Vous pouvez observer le phénomène en vous servant du même point fixe que pour l’exemple précédent. Tous les jours, vous allez remarquer la trajectoire prise par le satellite. La descente de la lune impacte sur les plantes : les sèves rejoignent la racine. Cette période est donc favorable pour cette dernière. Cela signifie que plusieurs opérations peuvent être réalisées, notamment la plantation ou encore le repiquage. Plus la lune descend, plus elle a une influence positive sur ce qui se trouve dans la terre.

Les bons gestes de jardinage selon les différentes phases lunaires

Une lune croissante

Le calendrier lunaire est un outil indispensable pour un jardinier désirant réussir une culture et obtenir un bon rendement. Il va respecter des gestes adaptés à la forme de la lune, croissante ou décroissante. Plus haut, il est dit que la lune croissante est propice à l’entretien des parties aériennes d’un arbre, d’un légume et d’une plante. Diverses opérations peuvent alors être effectuées, notamment la récolte.

Vous aimerez aussi :  Une serre facile à fabriquer : les astuces à appliquer

Par exemple, vous pouvez procéder à la cueillette de :

  • Légumes à feuilles : épinard, laitue, cresson, laitue ou encore mâche ;
  • Légumes à fruits : courge, poivron, aubergine, haricot vert, poivron, gombo ou encore tomate ;
  • Fruits : fraise, myrtille, pomme, orange, raisins, citron, pêche ou encore cerise.

Concernant les travaux de jardinage, voici ce dont vous pouvez faire :

  • Le taillage de haies, de feuilles et de tiges sèches : cette opération vise à donner force et vitalité aux végétaux ;
  • L’entretien des fleurs : vous pouvez les stockez à l’intérieur ou à l’extérieur pour un usage particulier ;
  • La tonte du gazon : c’est nécessaire pour maintenir les herbes en bon état ;
  • La cueillette de fleurs : les fleurs cueillies peuvent être mises en bouquet ou dans un vase ;
  • L’amélioration de la qualité de la terre : le but est de nourrir la terre grâce à l’amendement, l’usage de compost ou l’ajout d’engrais vert.

Une lune décroissante

Une lune décroissante est une période pendant laquelle les plantes sont fragiles, comme ce qui a déjà été évoqué. Le but du jardinier est alors de travailler la terre pour aider les végétaux à gagner de la force et de la résistance. De préférence, évitez les opérations relatives aux parties aériennes, en particulier la cueillette. Une récolte au niveau des tiges et des feuilles est peu intéressante. Les fruits et légumes ont du mal à être conservés longtemps. En revanche, la lune décroissante est propice à la récolte si vous comptez déguster les fruits et légumes le même jour ou le lendemain.

Voici une liste de travaux pouvant être effectués durant cette période :

  • Un apport d’engrais : cela permet d’améliorer la structure du sol et la croissance des plantes. Cette opération stimule les micro-organismes ;
  • Une fertilisation de sols : cette opération vise à donner ce dont la terre a besoin pour qu’elle fournisse les nutriments nécessaires aux végétaux ;
  • Des semis : ils permettent de contrôler la qualité des plantes produites ;
  • Une récolte de graines : profitez des beaux légumes pour récolter leurs graines, essentielles pour conserver la qualité des plantes ;
  • Un bouturage : grâce à cette opération, vous parvenez à reproduire plusieurs copies d’une plante mère. L’avantage, les qualités vont alors être conservées.

Les priorités en jardinage selon la position de la lune

Une lune montante

Les sèves de la racine sont ascendantes durant une lune montante. Elles rejoignent les parties aériennes, un phénomène favorable pour les légumes à feuilles ou encore pour la pelouse.

Tout savoir sur le lien entre le calendrier lunaire, les graines et les plantes

Vous pouvez vous attaquer à différents travaux de jardinage durant une montée de lune :

  • Une récolte : une montée lunaire est propice à la cueillette, à condition que les fruits et légumes soient matures. Ils ont bon goût. Ils sont riches en vitamines et en minéraux. Aussi, ils se conservent facilement.
  • Des semis : des semis effectués pendant la montée lunaire accélèrent la germination. Elle devient régulière et facile. Les plantules se développent plus vite. Veillez à toujours respecter la date de semis mentionnée sur l’emballage.
  • Une greffe : les greffons se trouvent dans de bonnes conditions. Préférez effectuer l’opération en Hiver, en tâchant d’éviter les périodes de gel pour les greffes en demi-fente et/ou en fente.
  • Une cueillette de thés : privilégiez cette position de la lune pour cueillir des feuilles dont vous vous en servez pour faire du thé. Elles se conservent facilement, et elles libèrent beaucoup d’arômes. Veillez à les sécher correctement avant de les réduire en poudre ou de les stocker dans un contenant.
  • Un taillage des haies : une haie taillée améliore l’esthétique d’un jardin. Cette opération renforce la plante.
  • Une mise en vase : c’est une opportunité pour faire de vos fleurs préférées un joli bouquet à mettre dans un vase. Elles vont présenter une meilleure tenue. Une astuce consiste à effectuer la cueillette le matin pour conserver la fraîcheur des végétaux.
Vous aimerez aussi :  Top 5 des plantes grasses extérieures résistantes pour l’hiver

Une lune descendante

La terre est la partie dont un jardinier doit le plus se concentrer lorsque la lune emprunte une trajectoire descendante. L’objectif est d’améliorer la qualité du sol pour qu’il fournisse aux plantes ce dont elles ont besoin pour favoriser un bon rendement. A titre de rappel, les sèves se dirigent vers la racine à cette période lunaire. Dans cette condition, les travaux liés à la terre présentent plus de chances de réussir.

Ce sont les travaux de :

  • Plantation : c’est le bon moment pour planter des végétaux qui correspondent à la saison ;
  • Fertilisation : privilégiez les matières organiques pour redonner à la terre les nutriments utilisés par les végétaux ;
  • Récolte : n’hésitez pas à cueillir les légumes racines étant donné la concentration de réserves nutritives à ce niveau. Ce sont l’oignon, l’ail, les pommes de terre, la betterave, le navet et le radis ;
  • Binage : l’activité microbienne dans le sol est importante durant la phase lunaire. Il est alors conseillé de préparer la terre pour l’aider à conserver l’humidité après un arrosage ;
  • Taillage : cette opération ralentit la croissance des plantes, mais elle les rend plus fortes et plus résistantes.

Le jardinage et les constellations

La lune prend 27 jours pour tourner autour de la terre et pour passer sur douze constellations du zodiaque. Le passage sur chacune d’elles a une influence sur la racine, les fleurs, les feuilles et les tiges des végétaux. Les jardiniers qui accordent une importance aux liens entre le calendrier lunaire, les graines et les plantes doivent en tenir compte.

Les constellations sont catégorisées en quatre groupes, à savoir :

  • La constellation terre : elle correspond à l’alignement de la lune sur les signes du zodiaque Capricorne, Vierge et Taureau. La culture des légumes racines comme la pomme de terre, la carotte ou encore les radis est la plus adaptée à cette période.
  • La constellation air : la lune se trouve à proximité du Verseau, du Gémeaux et de la Balance. N’hésitez pas à vous occuper des plantes fleurs et des fleurs, notamment le brocoli, l’ail des ours, ou encore le chou-fleur.
  • La constellation eau : le satellite est aligné aux signes du zodiaque Scorpion, Cancer et Poisson. Il est important de se focaliser sur les légumes à feuilles, les haies et les arbustes. Vous pouvez les entretenir ou les récolter.
  • La constellation feu : elle concerne le Sagittaire, le Lion et le Bélier. Elle implique une relation entre la lune, les légumes à grains et les plantes à fruits. Ce sont le concombre, la framboise, la tomate ou encore le melon.

Liens entre le calendrier lunaire, les graines et les plantes : les jours où il faut éviter le jardinage

Dans l’année, un jardinier a droit à 4 jours de repos. Durant ces périodes, il est déconseillé de faire du jardinage puisque les mouvements lunaires ont un impact négatif sur les plantes.

Les experts définissent ces jours par les termes suivants :

  • Les nœuds lunaires ascendants et descendants : ils correspondent à 2 jours durant lesquels la lune passe par l’écliptique en même temps qu’elle tourne autour du soleil. Elle reproduit ce schéma durant la phase lunaire ascendante et descendante. Durant ces périodes, il est déconseillé de récolter, de planter, de tailler, ou encore de travailler le sol.
  • Le périgée : la lune tourne autour du soleil en empruntant un chemin en forme d’ellipse. La distance entre le satellite et la terre est la plus minime durant un périgée. Cette situation ne joue pas en la faveur des plantes. Il est alors recommandé d’éviter de manipuler les plantes et la terre.
  • L’apogée : c’est l’inverse du périgée. Cela signifie que la distance entre la lune et la terre est la plus importante. Durant cette phase, les jeunes semis se trouvent dans de conditions délicates. Ils sont fragiles aux maladies et aux parasites. Aussi, ils éprouvent de la difficulté à pousser convenablement.

Articles similiaires

lucky neko

aztec slot

depo 25 bonus 25

https://kroya-kroya.cilacapkab.go.id/wp-includes/fonts/nexus-slot/

https://babakan-kawunganten.cilacapkab.go.id/wp-includes/garansi-slot/

https://citepus-jeruklegi.cilacapkab.go.id/wp-includes/depo20-bonus20/

zeus slot

gacor x500

slot 5000

slot garansi kekalahan 100

joker123

idn slot

idn slot

idn slot

nexus slot

nexus slot

zeus slot

slot qris

slot rusia

slot vietnam

judi slot triofus

garansi kekalahan 100

depo 25 bonus 25

nexus slot

nexus slot

zeus slot

garansi kekalahan 100

https://sinaboi.desa.id/wp-includes/depo25-bonus25/

https://casadepianos.com.br/