Un bouquet de fleurs

Le Conseil des ministres a récemment procédé à l’ouverture de quotas spécifiques d’importation de fleurs coupées pour la Toussaint 2021 et la Saint-Valentin 2022. Cette nouveauté concerne exclusivement les fleuristes patentés exploitant un magasin régulièrement approvisionné. Ces quotas sont de 15 410 tiges pour la Toussaint et de 20 200 tiges pour la Saint-Valentin.

Pourquoi faire pousser des plantes chez soi

Il est toujours agréable lorsqu’on rentre chez soi, de retrouver ses plantes chéries. Vous les aimez et elles vous le rendent en étant au top de leur forme, à tel point que vous avez déjà songé à tout plaquer pour suivre une formation de fleuriste. De plus, les plantes ont de nombreux bienfaits. Elles permettent, par exemple de respirer plus facilement puisqu’elles peuvent augmenter le niveau d’oxygène d’une pièce.

Avoir des plantes chez soi permet également de purifier l’air. Des plantes en pleine santé peuvent réduire la poussière de l’air jusqu’à 20 %. Elles améliorent par ailleurs la santé en réduisant la fatigue, les rhumes ou encore les maux de tête. L’autre raison, et sûrement celle qu’on préfère, reste qu’on peut réutiliser certaines plantes en cuisine, notamment les plantes aromatiques. Mais alors, lesquelles cultiver ?

Les plantes aromatiques incontournables

Les plantes aromatiques permettent de donner du caractère à nos plats et à les colorer. On distingue d’ailleurs les annuelles des bisannuelles. Les premières, à l’exemple du basilic, ne vivent qu’une seule saison et donc doivent être semées chaque année. Au contraire, les bisannuelles se cultivent sur deux ans et disparaissent ensuite.

Il est facile de créer un petit potager dans son jardin en repiquant ou en semant certaines herbes. Et pour ceux n’ayant qu’un balcon, de jolies petites jardinières très pratiques existent également. Il est aussi possible de les faire pousser dans des pots ou de vieilles théières recyclées. Il faudra alors simplement veiller à disposer au fond une petite couche drainante comme des billes d’argile ou des cailloux.

Entretenir des plantes aromatiques reste simple, à condition de leur offrir l’exposition qu’elles réclament et de l’eau de manière régulière. Par exemple, des herbes méditerranéennes comme le thym ou le romarin préféreront être en plein soleil, tandis que la ciboulette demandera un sol plus frais.

La conservation des plantes aromatiques

En général, la récolte des plantes aromatiques se fait de manière régulière et selon les plats cuisinés. Mais il est tout à fait possible de les faire sécher afin d’en garder pour l’hiver. Pour cela, confectionnez de petits bouquets à suspendre dans un lieu sec et qui soit bien ventilé. Vous pourrez ensuite conserver ces plantes séchées dans des bocaux en verre.