Bricolage DIY facile à faire

Que faire à la maison lorsque l’ennui nous guette ? Si vous creusez un peu plus sur la question, vous verrez qu’il y a tellement de choses à faire comme raboter une chaise, lustrer une vieille armoire ou bien rénover des mobiliers anciens. Dans cet article, nous vous dirons quoi faire pendant les heures creuses.

Bricolage DIY facile à faire

Bricoler est un bien grand mot pour certaines personnes. Pourtant, il existe des travaux à la portée de tous comme rénover un parquet, peindre une cloison ou un plan de travail. Dans ce mini magazine pour votre maison, vous trouverez quelques petits travaux que vous pouvez faire à la maison pendant votre temps libre.

Monter des étagères

Installer des étagères est une activité ludique pour les bricoleurs professionnels et un apprentissage aisé pour les novices. Pour les néophytes, vous suivrez 5 étapes. Avant toute chose, il convient de se munir d’outils indispensables. Vous aurez alors besoin :

  • D’une perceuse visseuse
  • D’un kit de vis
  • De chevilles
  • D’un niveau à bulle
  • Des équerres d’appui
  • De tablette
  • Un crayon

Au préalable, il vous est conseillé de choisir des équerres d’appui en acier. Ceux-ci sont assez robustes pour supporter le poids des objets que vous pourriez mettre sur vos étagères. En ce qui concerne les tablettes, il y va de votre choix. Peu importe les mesures de ces dernières, l’essentiel est de garder une marge de 5 mm pour l’équilibre. Par ailleurs, commencez par déterminer la hauteur des étagères. Lorsque c’est fait, vous allez fixer les équerres au niveau des étagères.

Pour ce faire, vous allez marquer au crayon les repères de ces équerres. En tout, vous devez obtenir 3 repères. À l’aide de la perceuse visseuse, vous percerez au niveau des repères. Fixez à présent les fameuses équerres en acier.

ornement en bois de recyclage

Un ornement en bois de recyclage

Comme les fêtes de Noël arrivent, vous pouvez vous initier aux activités écologiques au lieu de dépenser votre argent. Que diriez-vous d’un sapin en bois flotté ? Si cela vous intéresse, il n’y a rien de plus facile à faire. Le bois flotté est un matériau que vous pouvez trouver à la lisière d’une rivière ou au bord de la plage. De plus, cet accessoire écologique donnera un certain charme à votre demeure.

Pour faire un sapin en bois flotté, fixez chaque branche sur un mur afin de former un triangle. Si vous souhaitez un sapin en relief, vous pouvez les fixer une par une de sorte à former un cône renversé. Pour faire tenir l’ensemble, vous pouvez le clouer solidement sur un socle en palette pour parfaire la représentation écologique.

Installation d’un cloisonnement

Pour installer une séparation dans une pièce, il n’est pas nécessaire de faire des travaux de construction parfois coûteux. De simples accessoires suffisent pour cloisonner une chambre. Par exemple, vous pouvez installer des rideaux de différentes couleurs pour marquer la délimitation des pièces.

Si vous optez pour les paravents, ce sont des alternatives intéressantes. Afin de ne pas abîmer vos murs, choisissez les tringles à ventouses. L’avantage des rideaux, c’est qu’ils sont interchangeables. Vous pouvez également utiliser de la verdure en guise de séparation.

Cependant, soyez astucieux lors des choix des plantes, car certaines d’entre elles vous donneront plus travaux de nettoyage que de satisfaction. À défaut de peinture, vous pouvez mettre à contribution certains de vos meubles. À cet effet, il vaut mieux choisir des mobiliers modulables.

Restauration à faire soi-même

Lorsqu’on parle de rénovation, bien souvent ce sont les grands chantiers pour restaurer les fondations d’une maison ou d’un immeuble. Pourtant, certains mobiliers ou objets du quotidien mériteraient une seconde jeunesse comme une vieille chaise ou une table en bois, un vieux parquet terne ou un plan de travail. En plus, vous n’avez pas besoin d’un expert pour le faire. Nous vous donnerons les meilleures astuces pour s’atteler à la rénovation 100 % DIY.

Comme susmentionné, vous pouvez insuffler une seconde jeunesse à une table en bois. Pour ce faire, il existe une panoplie d’astuces qui font mouche. À ne citer que la bonne vieille peinture et la pose des fragments colorés telle une mosaïque. Ces moyens de restauration sont très recherchés actuellement.

Restauration à faire soi-même

Comment peindre la table en bois ?

Pour peindre une table en bois, commencez par la poncer entièrement. Vous pouvez utiliser une ponceuse pneumatique ou du papier de verre. Le mieux est d’utiliser les deux pour un rendu plus propres.

La ponceuse enlèvera l’essentiel, tandis que le papier de verre ôtera le vernis incrusté dans la chair du bois. Dans le cas où des résidus de vernis s’incrustent dans les fentes du plateau, utilisez la pointe d’un couteau. Une fois le sablage fait, lavez le plateau afin que la base de la peinture puisse adhérer au mieux.

Pour ce qui est du revêtement, vous avez un large choix allant de couleur naturelle à la couleur pétante. Quant à la finition, vous pouvez passer du vernis pour un effet brillant. Vous pouvez de surcroît appliquer une finition satinée ou matte.

Comment restaurer un plan de travail ?

Il existe mille et une façons de rénover un plan de travail, notamment l’encollage, la résine et la peinture traditionnelle. Vous pouvez également vous adonner à la pose de béton ciré si vous le souhaitez. Toutes ces astuces sont à prendre en considération, mais qu’arrive-t-il si la paillasse est carrelée ? La meilleure solution pour ce type de plan de travail est la peinture multi-usage.

Bien que le béton ciré soit facile à appliquer, la peinture vous reviendra moins chère. D’ailleurs, en utilisant ce type de revêtement, vous aurez un éventail de nuance selon la couleur de votre cuisine. Afin de renforcer la durabilité de cette peinture au regard des diverses agressions thermiques, deux couches de vernis multi-support ne seront pas trop.

Avant d’appliquer quoi que ce soit sur le plan de travail, il convient de le nettoyer convenablement. Si nécessaire, vous pouvez remplacer les carreaux disgracieux. Dégraissez totalement la surface. Afin que la peinture pénètre bien, n’hésitez pas à gratter au papier de verre.

À la suite du déblayage, il ne vous reste plus qu’à travailler la surface avec la peinture. D’abord, appliquez la sous-couche. Une fois sèche, passez 2 couches de peinture. À l’aide d’un rouleau laqueur, appliquez une troisième couche fine en faisant des mouvements en croix. Il est primordial que vous respectiez le temps de séchage pour éviter les empreintes de doigts ou éraflures.

En outre, vous pouvez éventuellement opter pour de l’enduit spécial carrelage. Il existe différents types de texture allant de la texture pierreuse, métallisée et naturelle. Peu importe l’effet que vous recherchez, sachez que l’enduit s’applique toujours en double couche.

Aménagement extérieur à faire soi-même

Beaucoup de magazine et de site web s’étendent sur l’aménagement intérieur jusqu’à sa déco. L’extérieur est légèrement négligé. Pourtant, certains recoins de votre jardin recèlent des pépites qui méritent toute votre attention.

En effet, il suffit d’un bon agencement pour que l’endroit soit divin. Alors, fiez-vous à votre instinct. Cela dit, il ne faut pas installer tout et n’importe quoi dans votre jardin. Il y a tout de même quelques règles à suivre pour un aménagement outdoor exquis.

magnifique salon de jardin

Dans un premier temps, observez votre jardin dans les moindres détails. Voyez les éléments fixes comme les arbres et le conditionnement de la végétation. N’oubliez pas les mesures du jardin. Une fois ces informations récoltées, il ne vous reste plus qu’à envisager d’installer un coin sympathique comme une belle terrasse ou un magnifique salon de jardin.

Comment aménager une terrasse de jardin ?

Pour en aménager une, vous devez avant tout visualiser votre future terrasse de jardin. En d’autres termes, chaque fois que vous envisagez d’installer un accessoire ou un mobilier, pensez à ce qu’il pourra faire pour vous dans le futur. Dans cette optique, les mobiliers pliables sont les meilleurs choix qui s’offrent à vous.

Comment aménager un salon de jardin ?

Pour aménager un salon de jardin, il vous faut de beaux fauteuils, une table basse et pourquoi pas un joli canapé d’angle en bois de palette. Pour ce qui est de l’atmosphère que vous désirerez apporter à votre salon outdoor, vous avez un choix assez vaste entre le style bord de mer, scandinave, ethnique ou bohème.

Avant d’entamer les installations, vous devez garder quelques critères importants. Il s’agit en premier lieu des caprices de la nature. Avoir un salon entièrement en cuivre peut être tentant, mais votre salon risque de ternir ou de virer au vert si vous ne faites pas attention. Pour ne pas frôler le désastre, il vaut mieux des mobiliers en résine ou en aluminium. Dans la même foulée, le choix du matériau est essentiel pour l’entretien.

À cet effet, un salon en aluminium sera une solution judicieuse, puisqu’il ne nécessite pas de nettoyage profond et régulier. L’aluminium est, en lui-même, un matériau léger et résistant. Donc, il sera parfait pour l’aménagement extérieur. Autre avantage d’un salon entièrement en aluminium, vous aurez une déco minimaliste.

En résumé, vous pouvez customiser vous — même votre demeure en commençant par l’intérieur et en terminant par l’extérieur. Ceci dit, il n’y a pas d’ordre strict quant à l’aménagement. L’impératif à retenir est que vous économiserez du temps et de l’argent grâce aux astuces mentionnées ci-dessus.