Accueil Jardin Jardin aux mille couleurs : en avril, plantons du Dalhia avec ferveur

Jardin aux mille couleurs : en avril, plantons du Dalhia avec ferveur

par Redaca
Jardin aux mille couleurs

Le Dalhia est originaire du Mexique et compte plusieurs dizaines d’espèces. Parfaite pour égayer le jardin, cette plante tubéreuse se décline en différentes couleurs.

Du rouge en passant par le mauve et l’oranger, elle saura rayonner et encourager le soleil à pointer le bout de son nez. Découvrez tous nos conseils pour la planter, l’entretenir, l’arroser et protéger les bulbes pour l’année d’après !

Quand planter les bulbes de Dahlia ?

En fonction de vos préférences, choisissez les bulbes de Dahlia qui vous apporteront tout l’éclat. Vous aurez le choix entre les espèces de cactus et de semi-cactus, ceux à pompon, à fleurs d’anémone, à fleurs doubles et simples, à dentelle ou encore à collerette : il ne vous reste plus qu’à choisir les couleurs !

Peu importe les formes et les teintes, toutes les variétés se plantent de fin mars à début mai pour fleurir le mois suivant. L’important est d’éviter les gelées : veillez donc aux Saints de glace !

Bon à savoir : le dahlia se plante partout dans le jardin, soit en fond de massifs pour les grands sujets soit dans les bordures pour les nains.

Comment placer en terre le Dahlia ?

Pour planter les tubercules du dahlia, veillez à ce que le sol soit suffisamment réchauffé, léger et frais, mais pas trop arrosé. En raison de sa provenance, le Dahlia aime la terre sèche et parfaitement drainée puisque l’humidité peut faire pourrir ses tubercules.

En pleine terre ou bien en pot pour la terrasse, la plante se plaira au soleil, mais abritée des vents forts (au moins pour la plantation des dahlias les plus hauts). Enfin, veillez à nourrir la terre à l’aide d’un engrais naturel comme du compost ou du fumier !

Faut-il entretenir son Dahlia ?

Une fois en place, et monté sur une tige, le Dahlia n’est pas une plante exigeante ! Elle réclame peu d’entretien, mais voici quelques gestes qui vous permettront de prolonger ou d’améliorer sa floraison.

Première chose, enlevez les fleurs fanées dès que vous le pouvez (ce sera plus esthétique, certes, mais cela évitera aux tiges de fournir de la sève inutilement).

Deuxièmement, coupez ces mêmes tiges au plus court possible. Enfin, veillez à accompagner les tiges de tuteurs pour leur donner toute leur grandeur !

Bon à retenir : pour admirer les fleurs toute une saison, apportez de l’engrais 1 fois par semaine jusqu’à la fin de la floraison.

À quelle fréquence arroser son Dahlia ?

Cette plante est qualifiée de résistante. Rappelez-vous, elle est née au Mexique ! Le Dahlia n’est pas gourmand en eau, mais appréciera volontiers d’être arrosé en période de sécheresse prolongée et de préférence le soir. Attention, les bulbes ne doivent jamais être inondés au risque de les voir pourrir…

La terre doit être drainée pour éviter que l’eau ne stagne. Vous pouvez pailler le pied du Dahlia pour conserver une certaine humidité et limiter les arrosages (économies à la clé !). Enfin, évitez aussi d’arroser les feuilles puisque les maladies peuvent gangréner la plante ainsi.

🌱 Ne manquez aucune info !

Nous envoyons chaque semaine les articles les plus populaires pour que vous ne manquiez aucune info. Inscrivez-vous dès maintenant !

Nous ne spammons pas ! Seulement deux emails par semaine. Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Articles similiaires