Accueil Jardin Comment réaliser la bouture d’un figuier ?

Comment réaliser la bouture d’un figuier ?

par Hari

Les figuiers sont des arbres très répandus autour du bassin méditerranéen, et il est relativement simple de les propager en utilisant plusieurs méthodes de bouturage.

Il n’y a pas de période précise pour bouturer un figuier, car les branches peuvent développer des racines presque toute l’année. Cependant, certaines méthodes peuvent être moins efficaces selon le climat ou la saison.

Bouture simple :

La bouture simple peut se faire en hiver (février), au printemps (avril à juin) ou bien en été (juillet et août). Voici les étapes à suivre selon la saison :

  • En février : Prélevez des jeunes pousses avec 3 à 5 bourgeons sur des branches de l’année.
  • Au printemps : Entre avril et juin, choisissez une branche comportant plusieurs paires de feuilles et coupez juste en dessous d’un œil.

Placez ensuite les boutures dans un récipient profond rempli d’un mélange de terreau, de compost et de sable. Placez-les à l’abri du soleil et du vent et vérifiez que le substrat reste constamment humide jusqu’à ce que les boutures deviennent des plants.

Les jeunes figuiers pourront être repiqués en automne ou bien laissés en pot jusqu’au printemps suivant, à condition de les protéger du gel pendant l’hiver. N’oubliez pas d’amender le sol avec du sable et du terreau si celui-ci est trop lourd.

En plus de maîtriser l’art de la bouture, choisir les bonnes plantes pour votre jardin est une étape essentielle pour créer un espace extérieur florissant et harmonieux.

Bouture dans un verre d’eau :

Cette méthode de bouturage est réalisable durant l’hiver. Vous aurez besoin de :

  • Récupérer quelques pousses provenant de branches fraîches du printemps précédent.
  • Placer ces pousses dans un verre d’eau.
  • Attendre que les boutures atteignent une taille d’environ 5 cm avant de les replanter dans des pots individuels, en utilisant un mélange léger.
  • Dès que les températures extérieures se réchauffent, placez vos plants à l’abri du vent et du soleil.

Les figuiers ainsi obtenus pourront être plantés définitivement à l’automne ou au printemps suivant. N’oubliez pas de protéger ces jeunes plants lors de leur premier hiver si vous les laissez en pot.

Astuce : Pour garder l’eau propre plus longtemps, ajoutez un morceau de charbon dans le verre d’eau. Vous pouvez également tremper le bas de la bouture dans un stimulateur racinaire avant de la planter pour augmenter les chances de réussite.Appréciez-vous notre contenu ? Partagez-le ! C’est gratuit et cela nous aide énormément.

Bouture crossette :

Cette méthode est idéale en automne (dès novembre) ou pendant l’hiver après la chute des feuilles. Voici comment procéder :

  1. Effectuez une coupe propre sans endommager l’écorce.
  2. Procédez ensuite à la stratification des boutures en les plaçant dans un récipient rempli de sable, une extrémité exposée à l’air.
  3. Arrosez légèrement et laissez les boutures dehors durant l’hiver.
  4. Plant éventuellement au printemps soit en pépinière, soit individuellement dans des pots.

Veillez à toujours arroser régulièrement vos plants jusqu’à ce qu’ils soient plantés définitivement en hiver prochain.

En résumé :

Pour multiplier ses figuiers, plusieurs techniques de bouturage existent : la bouture simple, la bouture crossette et la bouture dans un verre d’eau.

Chaque méthode demande différents soins selon la saison, n’hésitez donc pas à expérimenter et à réaliser plusieurs boutures pour augmenter vos chances de succès !

🌱 Ne manquez aucune info !

Nous envoyons chaque semaine les articles les plus populaires pour que vous ne manquiez aucune info. Inscrivez-vous dès maintenant !

Nous ne spammons pas ! Seulement deux emails par semaine. Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Articles similiaires