Un homme qui tient un composte

Le compost : meilleur allié de votre jardin

Le compost est le résidu de la décomposition d’un certain nombre de déchets végétaux. Riche en azote et en carbone, il est utilisé comme engrais dans les jardins. C’est un moyen de recycler ses déchets ainsi que les végétaux de son jardin. On en trouve de plus en plus dans les villes à côté des poubelles de tri sélectif, mais également dans les appartements puisqu’il existe des bacs de compostage à mettre sur le balcon. Dans cet article, nous allons vous en dire un peu plus.

Comment faire du compost ?

Il n’y a rien de plus simple que de faire du compost. Pour cela, il suffit de délimiter une zone dans laquelle vous allez déposer différentes sortes de déchets. Ensuite, la seule chose que vous aurez à faire c’est de venir l’aérer régulièrement en mélangeant la matière. Une fois que vous obtenez une matière friable semblable à du terreau, vous pourrez l’utiliser comme engrais sur vos plantes dans votre jardin potager bio ou sur vos massifs de fleurs.

Que faut-il mettre dans son bac de compost ? 

D’abord, on peut y mettre différents types de résidus alimentaires :

  • Des épluchures de légumes
  • Des épluchures de fruit
  • Certains restes alimentaires en petite quantité
  • Du marc de café
Vous aimerez aussi :  La courgette jaune, un légume aux multiples vertus

Un homme qui met du composte dans son jardinOn ne compostera pas de grandes quantités de nourriture non végétales et l’on n’y mettra pas de coquilles d’huitres ni d’os. En revanche, les coquille d’œuf peuvent être compostées. Elles contiennent du calcium qui va équilibrer le PH en réduisant l’acidité de certains composants.

Ensuite, on pourra y mettre les restes de tonte de pelouse, les fleurs coupées ainsi que les feuilles qui sont tombées à l’automne, des petits branchages ou de la paille. Les matières brunes sont riches en carbone, ce qui sera très bon pour votre compost. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’on conseille généralement à ceux qui souhaitent faire un jardin bio de commencer à faire du compost à l’automne.