cultivé la CBD

Le CBD est une substance organique (un cannabidiol) extraite de la plante de chanvre (la fleure de cannabis). À cause de ses propriétés bioactives, le CBD fait l’objet d’une forte demande, tant pour des fins récréatives que pour des besoins médicaux. Ainsi, sa culture est sans cesse croissante. Découvrez ci-dessous les étapes nécessaires à la culture de la CBD.

Le choix de la graine du CBD

La culture du CBD commence avant tout par l’achat des graines de bonne qualité. Sont considérées comme étant de bonne qualité les variétés de graines qui ne contiennent pas ou peu de THC.

Pour être autorisé à cultiver le CBD, il est souvent nécessaire de remplir une déclaration sur l’honneur au Ministère de l’Intérieur. Pour davantage de sûreté, il est conseillé d’avertir la gendarmerie pour prévenir tous risques de trouble.

La germination de la graine de cannabis

Pour cultiver la CBD, vous devez aménager un jardin ensoleillé et dégageant beaucoup de chaleur. La période du printemps est favorable pour obtenir facilement la température de germination idéale (supérieure à 15 °C.)

Dans les conditions naturelles, les graines de CBD germent sous terre. Pour reproduire cet environnement, enfermez-les dans un récipient dans un lieu sombre et chaud.

germination de la graine de cannabis

Voici les erreurs à éviter durant la germination :

  • Mettre les graines dans un verre d’eau ;
  • Utiliser de l’eau (chaude) du robinet au lieu de l’eau de source ;
  • Placer le kit de germination en plein soleil sur le rebord de la fenêtre ;
  • Mettre beaucoup d’eau dans le set de germination. Quelques gouttes suffisent.

Aussitôt que vous constatez l’émergence d’un petit bout de racine, saisissez la graine et plantez-la à un centimètre de profondeur dans le jardin.

Cultiver et entretenir les semis

Après la germination, les premières feuilles commencent à apparaître après une semaine. Les graines de cannabis ont besoin d’un sol enrichi en compost pour pousser convenablement.

Trois semaines en plus suffisent pour que les plants portent des feuilles. À ce moment, mettez-les au soleil en plein air. Nourrissez-les avec des nutriments biologiques pour plantes (vous en trouverez aisément sur le marché). Encore un à deux mois et les premiers signes de floraison apparaîtront.

Récolte, séchage et entreposage

Vous reconnaissez le temps de récolte du cannabis à l’apparition des glandes résineuses. Ce temps coïncide avec le changement de couleur de la plante : elle devient ambrée.

Comme le cannabis frais contient beaucoup d’humidité, il est important de le sécher. Le séchage peut durer une à deux semaines. Après, vous pouvez l’entreposer dans un cabanon du jardin ou au grenier. Votre cannabis est désormais prêt à l’emploi.